Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Viaduc autoroutier : le double jeu du maire UMP de Nogent

Publié par Benoit Willot sur 26 Juin 2006, 22:01pm

Catégories : #autoroute

Le maire UMP de Nogent, Jacques Martin , président du groupe de droite au conseil général vient d’écrire au préfet du Val de Marne pour, selon le quotidien Le Parisien (26/06/2006) « relancer une solution qui lui tient à cœur : un élargissement du viaduc respectueux de l’environnement ». Celui qui aimerait bien être le leader de la droite dans la circonscription veut ainsi préparer la concertation annoncée par le préfet de région et celui du département pour l’automne.

Le projet de Jacques Martin est assez esthétique sur le dessin qu’il présente mais il faut faire attention aux détails et à l’absence de respect des tailles réelles.

L’ouvrage élargirait considérablement l’emprise au sol, et donc la coupure entre les quartiers de Joinville. Il faut savoir que construire une voie supplémentaire de chaque côté, comme l’élu UMP le propose, oblige à construire deux nouveaux ouvrages de chaque côté de ceux qui existent.

La semi-couverture, c’est à dire la construction d’une enveloppe aérienne aurait sans doute un effet phonique appréciable. Mais elle constituerait aussi une barre visuelle majeure, bouchant la vue des riverains de Joinville et Nogent, et diminuant fortement l’ensoleillement d’une partie des quais de la Marne et de la zone des Guinguettes. C’est à dire précisément où une ambitieuse opération immobilière est en train de voir le jour.

Lors de la réunion du comité de défense des riverains, le 17 mai 2006 en mairie de Joinville , Jacques Martin avait pourtant souscrit à la position unanime des membres à savoir « refus de toute voie nouvelle en viaduc ». Son revirement, s’il n’est guère surprenant, constitue cependant un signe grave pour tous les riverains.

Car sa position conforte ceux qui plaident pour de nouvelles voies aériennes : le député maire UMP de Saint Mandé, Patrick Beaudouin ou encore le préfet du Val de Marne, Bernard Tomasini.

 

Dans Le Parisien (26/06), j’ai exprimé mon hostilité à toute nouvelle construction. Pour moi, l’urgent, c’est de combattre les pollutions de l’air, de l’eau et par le bruit, en prenant des mesures sérieuses mais sans nouvelle structure. Dominique Adenot, le maire (PCF) de Champigny, veut qu’on encourage les transports en commun – une position que j’ai également longuement défendue. Quand à Pierre Aubry , le maire (divers droite) de Joinville, il se contente d’une étrange réaction en déclarant que « nous examinerons ce que l’on nous propose », s’estimant « satisfait » que l’on prenne nos remarques en compte.

 Le projet de doublement des viaducs autoroutiers à Joinville présenté par le maire de Nogent, Jacques Martin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents