Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Comment jumeler insertion, recyclage et solidarité internationale

Publié par Willot sur 30 Avril 2005, 23:00pm

Catégories : #économie

Voile, football, judo, handisport… Ateliers sans frontières s’intéresse à toutes les activités sportives, avec une triple préoccupation : recycler des matériels usagés, fournir des emplois à des personnes en situation difficile et mener des projets de coopération avec des pays pauvres.

Le pari de jumeler tous ces objectifs semble impossible à tenir. C’est pourtant ce que fait l’association, basée sur le port de Bonneuil. Fondé en 2003 après des chantiers-écoles qui fonctionnaient depuis 2000, Ateliers sans frontières est donc un partenaire des collectivités et entreprises, notamment des sociétés de collecte de déchets. L’association récupère de vieux voiliers, des planches à voile, des cages, des tatamis, des vélos… mais aussi des ordinateurs ou des fauteuils roulants. Elle reconditionne tous les matériels, puis les expédie dans le cadre de conventions de coopération : hier en Roumaine et au Kossovo, aujourd’hui en Thaïlande, au Brésil, en Inde, au Sénégal ou au Maroc, demain au Mali.

Les personnes embauchées pour trier et remettre à neuf les équipements sont en insertion, c’est à dire qu’elles reprennent un emploi – souvent accompagné d’une formation qualifiante – après avoir rencontré des difficultés importantes. 200 personnes sont passées par les chantiers depuis 2000, et 60% ont ensuite pu accéder à un emploi durable.

Ateliers sans frontières a inauguré ses nouveaux ateliers vendredi 29 avril, en présence de deux ministres : Jean-François Lamour (jeunesse et sports) et Nelly Ollin (lutte contre l’exclusion). Tandis que le premier confiait son admiration pour le travail réalisé, Patrick Gagnaire, président de l’association, lançait un cri de colère, face à un monde violent et injuste. Le directeur, Thibaut Guilluy, soulignait combien il restait à faire pour une autre mondialisation, mettant en avant la création d’une antenne au Maroc.

Nouvelle activité développée en 2005, à signaler en cette quinzaine du commerce équitable : l’expédition de chaussures de sports, certifiées produites équitablement au Brésil.

Du matériel recyclé expédié outremer

www.ateliersansfrontieres.org

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents