Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


1870 : évacuation de Joinville

Publié par Benoit Willot sur 30 Novembre 2009, 00:01am

Catégories : #histoire

La bataille de Champigny eut lieu sur le territoire des communes de Champigny-sur-Marne et Joinville-le-Pont du 30 novembre au 3 décembre 1870, pendant la guerre franco-prussienne. Elle occasionne d’importantes destructions, dont celle du pont de Joinville, et de nombreux morts, principalement militaires.

Pour fuir les combats, la population tout entière émigre à Paris, selon l’État des communes à la fin du 19ème siècle, publié par le conseil général de la Seine (Montévrain, 1906). Joinville comptait, au recensement de 1866, 2 086 habitants.

Le conseil municipal continue cependant de fonctionner. Pour se réunir, il loue un local au 105, boulevard Voltaire (XIème arrondissement), qui devient ainsi la mairie provisoire de Joinville-le-Pont.

Les Joinvillais rentrent chez eux dans le courant du premier trimestre 1871. La municipalité reprend possession de la mairie, qui a subi d’importantes dégradations, et y tient son premier conseil municipal le 1er avril 1871, pendant la Commune de Paris. Le bâtiment avait été construit en 1846.

Un futur Joinvillais jouera d’ailleurs un petit rôle dans l’assemblée insurrectionnelle, En 1871, Jules-Ferdinand Baulard (1827-1910), ouvrier puis entrepreneur, futur député et conseiller municipal de Joinville-le-Pont fut, le 18 mars 1871, membre du Comité central de la Commune de Paris, mais s'en séparera bientôt. Il résidait alors dans le XIème arrondissement de Paris.


La tombe des morts de 1870 au cimetière de Joinville

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents