Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 23:02

L’administration des impôts a mis en ligne le cadastre. On peut donc consulter le parcellaire de Joinville-le-Pont comme celui des autres villes.

Avec un dessin délicieusement désuet, on peut retrouver quelques traces de l’ancien Joinville, qui subsistent malgré les mises à jour. Ainsi on retrouve une « allée des Moines » sur l’île Fanac, peut-être en mémoire des Minimes qui y possédaient des terres avant la Révolution de 1789.

Une improbable voie « R. Robert » dessert l’emplacement actuel de l’école Jean de La Fontaine. Il faut chercher dans l’actuel parking des Guinguettes pour retrouver une « avenue Papin ». Le document n’est pas exempt d’erreur ; ainsi, il mentionne une « avenue Gilles », alors que le porcelainier, créateur du quartier de Palissy, s’appelait Gille ; il est vrai que les documents municipaux et même certaines plaques de rue contiennent la même erreur.

Dans les appellations étranges, on trouvera le « chemin de fer de Paris à Verneuil l’Étang ». La voie de RER se contente aujourd’hui de desservir Boissy-Saint-Léger ; le tronçon Brie-Comte-Robert - Verneuil-l'Étang fut fermé au trafic voyageurs en 1947, puis en 1953, le tronçon de Boissy-Saint-Léger à Brie-Comte-Robert cessa aussi d’être utilisé. La majeure partie des voies ont été déposées.

On retrouve toujours sur le cadastre en ligne le souvenir des services publics municipaux disparus : le centre social du boulevard du maréchal Leclerc (centre socioculturel Jacques Prévert, promis à la démolition en 2009), la gendarmerie de la rue de Paris (elle aussi devant être détruite prochainement), les bains-douches du quai Gabriel Péri, le dispensaire (centre municipal de santé) de l’avenue Wilson, etc.

Sur le plan cadastral d’ensemble, l’accès au cimetière se fait par la rue de l’Égalité – aujourd’hui murée – alors qu’on rentre maintenant par l’avenue des Familles.

Les voies du quartier des Studios, tout comme celles du quartier de l’Égalité, ne sont pas répertoriées sur le plan général. Pour ce dernier, même le parcellaire détaillé ignore le nom des rues.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans urbanisme
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes