Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Sécurité à Joinville : le sous-préfet annonce la baisse des délités constatés

Publié par Benoit Willot sur 5 Juillet 2006, 22:18pm

Catégories : #sécurité et justice

La commune de Joinville le Pont ne compte plus d’établissement de police relevant de l’État, pas plus que de gendarmerie. Mais, les services du commissariat de Joinville ont, après des négociations (qualifiées de « pénibles » par le représentant de l’État), remis en place une permanence bi-hebdomadaire dans les locaux de la police municipale.

Cette dernière s’est installée dans l’ancien centre municipal de santé, avec la mairie annexe, avenue du président Wilson. Il y a deux ans, on nous expliquait, pour expliquer la fermeture du centre de santé , qu’il était vétuste et que la remise en état du bâtiment coûterait trop cher. Je suis heureux de constater que, pour 150.000 euros, on a pu faire quelque chose de très correct…

Le sous-préfet de Nogent, Olivier du Cray, a profité de l’inauguration du nouveau siège, le 5 juillet, pour annoncer une baisse de la délinquance constatée à Joinville. En 2005, les chiffres annuels sont en retrait de 7% sur l’exercice précédent. Les 6 premiers mois de 2006 seraient également à la baisse, de 8%.

 

Le premier fonctionnaire de l’arrondissement a essayé d’expliquer que, l’arrêt de la police de proximité en 2002 n’était pas vraiment l’abandon de la proximité par la police. Mais il s’en est largement remis aux élus locaux. Olivier du Cray s’est félicité de ce que le contrat local de sécurité qui couvre Nogent, Le Perreux et Bry, soit pratiquement le seul du département à fonctionner. À moins qu’il ne se soit plaint que les autres contrats ne marchent pas !

 Olivier du Cray, sous préfet de Nogent sur Marne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents