Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Le Val de Marne, terre du « bonheur d’entreprendre »

Publié par Benoit Willot sur 24 Juin 2009, 11:00am

Catégories : #création d'entreprises

La Chambre régionale des métiers et de l'artisanat) d’Île de France, présidée par Bernard Carlier et le Cnam () ont annoncé, le 23 juin, un élargissement de leur partenariat pour former des « artisans managers », lancé en 2006. Conservatoire national des arts et métiers

Jean-Claude Bouly, professeur au Cnam, chaire de Prospective stratégique, directeur du Centre national de l’entrepreneuriat (CNE Cnam) a présenté les résultats des premières formations au certificat Entrepreneur – métiers de l’artisanat, qui ont démarré à l’automne 2007 à Saint Maur des Fossés avec la la Chambre de métiers et de l’artisanat du Val de Marne. Il s’agit d’un parcours en alternance associant l'apprentissage d’un métier et une formation au management, aboutissant à un titre de niveau III (premier cycle de l’enseignement supérieur).

Depuis l’automne 2008, formation est également proposée dans le Nord Pas-de-Calais et la Lorraine. En septembre 2009, elle sera diffusée en Aquitaine, Bretagne, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées ainsi que dans d’autres départements d’Île de France (Seine et Marne, Seine Saint Denis, Yvelines). Dans chacun des centres des formations d’apprentis de 5 chambres d’Île de France, il concernera une ou deux filières.

Christian Forestier, administrateur général du Cnam a souligné que les échos des formations actuelles, qui étaient expérimentales, ont tous été positifs. Il a annoncé le démarrage, en septembre 2009, sur le site du Cnam à Saint Denis (Seine Saint Denis) d’une licence professionnelle Direction des entreprises artisanales et des petites entreprises, préparant à la fonction de « responsable opérationnel et stratégique d’entreprise artisanale. »

Le président de la CRMA, Bernard Carlier, semblait heureux de souligner que l’Île de France était à la pointe dans ce domaine : c’est elle qui a porté l’expérimentation, et elle est la première à généraliser l’opération.

Daniel Brunel, vice-président (Pcf) du conseil régional d’Île de France, a indiqué que l’assemblée régionale avait donné sa bénédiction à cette initiative, soutenant financièrement les centres de formation d’apprentis qui s’engagent à mettre en place de telles formations.

Anaïs Lassus a suivi, en tant qu’apprentie, le cursus du certificat Entrepreneur – métiers de l’artisanat dans le Val de Marne. Elle a travaillé en alternance chez un plombier-chauffagiste, Michel Balboni, et passé son CAP plomberie tout en apprenant le métier de dirigeant. Elle témoigne sur son parcours : « je me forme en même temps au domaine technique mais aussi j'anticipe et j'apprends à devenir un chef d'entreprise compétent. »

Le partenariat entre le Cnam et l’APCM prévoit la création de 22 universités régionales des métiers et de l'artisanat.

 Anaïs Lassus

.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents