Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 20:32

Nous avons publié sur ce site un article, intitulé La rage (5/06/2009) consacré à la fermeture du centre d’hébergement d’urgence de Joinville-le-Pont en novembre 2008. Olivier Dosne, maire (Ump) de Joinville-le-Pont a transmis en date du 8 juin 2009 une lettre intitulée « droit de réponse. »

Bien que ce texte ne respecte pas dans la forme les règles du droit de réponse, et qu’il n’en ait pas le caractère, j’ai décidé de le publier intégralement afin d’éclairer le débat.

Dans un prochain article, je donnerai mon point de vue.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans mal-logés
commenter cet article

commentaires

un ancien client 22/06/2009 17:36

Vous n'êtes pas la hauteur de la fonction tant votre mépris est grand. il est temps de rendre votre tablier avant qu'il ne soit trop tâché. Joinville a besoin d'un décideur alors que vous on sait que vous êtes nul et que ne vous prenez pas les décisions.

Un cvitoyen non partisan 22/06/2009 11:26

A votre place, je n'oserai plus sortir dans Joinville, il aura fallu un an et demi pour découvrir qui vous êtes, tout sauf un maire et surtout du mensonge.Jamais un maire n'aura été tant critiqué et conspué que vous.Nous faisons confiance aux deux oppositions qui nous l'espèrons vont vous mener la vie dure comme une vraie opposition aussi dure que votre politique que vous menez et surtout auprès des démunis. Vous devriez avoir honte surtout avec la profession que vous exercez, il manquerai plus qu'on les soignent pas non plus... A VOMIR......

un ancien client dse votre pharmacie 21/06/2009 20:47

Monsieur Dosne n'est plus crédible à mes yeux. Quand je pense au discours qu'il nous tenait dans sa pharmacie avant d'être élu et maintenant il est méprisant et toujours à se plaindre, c'es t du grand art. On ne veut  plus de vous monsieur Dosne vous être trop dégoutant. Vousa vez bien caché votre jeu, mais maitenant, nous savons qui vous êtes.

Un bénévole 17/06/2009 11:28

Quand on lit votre lettre, on mesure bien le peu d'interêt que vous porteez au plus démunis. Tout cela est dramatique, quand on pense que vous avez été lu pour ça, c'est décevant et peu glorieux. Quelle honte, monsieur Dosne.Vous êtes tout ce que je deteste.

Micheline 15/06/2009 18:59

Quel mépris monsieur Dosne.Sans polémiquer et en étant au dessus de tout ces commentaires, je trouve votre attitude scandaleuse.Comment pouvez vous être si distand face à la situation de ces pauvres gens vous qui plus est êtes dans le médical et les soins.C'est vraiment moche la politique pour que vous soyez à ce point insensible.Quel dommâge, mois qui croyer que vous étiez devenu maire pour le bien des autres.Je me suis trompé et du coup ne viendrai plus jamais à votre pharmacie acheter mes médicaments.

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes