Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


En France, le commerce équitable dépasse les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires

Publié par Benoit Willot sur 16 Juillet 2006, 23:00pm

Catégories : #économie solidaire

En 2005, le commerce équitable a franchi des seuils symboliques. Selon la Fairtrade Labelling Organizations International (FLO), l’organisme qui délivre les labels Max Havelaar et autres marques internationales, les 19 pays de l’OCDE dont les données sont consolidées ont généré, dans ce secteur, un chiffre d’affaires de 1.141,6 millions d’euros. Par rapport à 2004, le chiffre est en hausse de 37% (831,5 m€). l’année a vu notamment l’entrée en force du coton dans les produits du commerce équitable. 

En France, une autre barre symbolique a été franchie, celle des cent millions d’euros, à 109,1 (+57% par rapport aux 60,7 m€ de 2004). Notons que 80% du chiffre d’affaires est réalisé par la vente en grande distribution. De ce fait, l’enseigne Édouard Leclerc est le premier « commerçant équitable » en France. Cependant, les 14 millions d’euros réalisés dans ce domaine ne représentent que 0,05% du volume d’affaires total de l’enseigne (28,5 milliards d'euros en 2005).

La France devient ainsi le quatrième marché mondial du commerce équitable, derrière les États Unis et la Grande Bretagne mais avant de grandes nations comme l'Allemagne ou l'Italie. Notons le cas à part de la petite Suisse , qui se situe à la troisième place.

Pour terminer, j’emprunte à Bernard de Boischevallier une définition qu’il est allé chercher chez le philosophe Aristote (Ethique à Nicomaque) et qu’il a présentée, le 13 juillet, aux étudiants de l’école internationale de jeunes entrepreneurs qu’organisait, à Paris, Advancia (établissement de la Chambre de commerce ).

« L'équitable, tout en étant juste, n'est pas le juste selon la loi, mais un correctif de la justice légale. La raison en est que la loi est toujours quelque chose de général, et qu'il y a des cas d'espèce pour lesquels il n'est pas possible de poser un énoncé général qui s'y applique avec certitude... On voit ainsi clairement ce qu'est l'équitable, que l'équitable est juste et qu'il est supérieur à une certaine sorte du juste ».

Bernard de Boischevallier a dirigé, à Vitry, la société Solidar ’monde, première centrale d’achat de produits du commerce équitable. Il est en train de monter, à Ivry, une société, Équité, destinée à approvisionner des entreprises en produits équitables.

 Aristote

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents