Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 23:03

Troisième article de la série « Les projets auxquels on aurait pu ne pas échapper à Joinville-le-Pont. »

Aurore Adam, architecte diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure d'architecture de Paris-Malaquais en 2007, a travaillé sur l’expérience de la construction de centres de secours mixtes terrestres et fluviaux.

Son mémoire s’intéresse à « la gestion des risques face à l'aménagement urbain ». S’appuyant sur un retour d’expériences, elle réfléchit à la requalification du centre de secours de Joinville-le-Pont. Elle analyse le projet de création d'une antenne de protection publique, qualifiée d’inédite sur la Marne comme sur la Seine, pour rassembler les sapeurs-pompiers et les différents services fluviaux.

C’est le projet qui sera finalement effectivement retenu pour l’aménagement, fin 2009, du nouveau centre de secours sur l’île des Saints-Pères, qui sépare Joinville de Saint Maurice et Maisons-Alfort. Le permis de construire est en cours d’instruction.

Mais ce n’était pas la première fois qu’un élève architecte s’intéressait à la caserne de pompiers de Joinville-le-Pont. Déjà, en 1991, Pascale Le Corre, de l’Ecole d'architecture de Paris-La Seine, faisait une présentation de l'évolution historique de la lutte contre l'incendie ainsi qu'une analyse des édifices du centre de secours d'un point de vue architectural mais aussi fonctionnel...

Le centre de la rue de Paris, qui a subi divers dommages dus, notamment, aux insectes, doit être définitivement démoli dans le cadre de la Zac des Hauts de Joinville.

  Caserne des pompiers de Joinville-le-Pont

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans urbanisme
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes