Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 23:02

Sixième article de la série « Les projets auxquels on aurait pu ne pas échapper à Joinville-le-Pont. »

En 2005, Michaël Grall, alors élève architecte à l’École Nationale Supérieure d'architecture de Marne-la-Vallée monte un projet de Maison de l'enfance et des loisirs. Il s’agit pour lui d’un équipement socio-éducatif conçu pour une ouverture sur le monde.

La création d'une maison de l'enfance se ferait au bord de la Marne, sur une parcelle séparée de la ville par l'autoroute A4 qui passe en surplomb. L'objectif est de bénéficier des potentialités de son environnement pour favoriser l'éveil des enfants. Michaël Grall envisage d'aménager les abords extérieurs piétonniers pour permettre son intégration urbaine.

L’aménagement des terrains expropriés pour l’agrandissement éventuel de l’autoroute A4, lié à son doublement par l'A86, avait déjà inspiré Didier Antonucci, de l’Ecole Nationale Supérieure d'architecture de Paris-La Villette. Il réalisait en 1991 un travail intitulé « Délaissés cherchent tendresse » où il proposait l’aménagement de ces terrains, toujours en friche 18 ans plus tard.

  Un des terrains dits « délaissés de l’autoroute » à Joinville

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans urbanisme
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes