Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Plans Climat Territoriaux : privilégier le bon échelon

Publié par Benoit Willot sur 12 Juillet 2009, 23:06pm

Catégories : #environnement

La rencontre nationale des plans climat-énergie territoriaux organisée par AMORCE (association nationales de collectivités, d’associations et des entreprises pour la gestion des déchets, de l’énergie et des réseaux de chaleur) s’est tenue le 18 juin 2009 à Lille.

Élus et techniciens des collectivités territoriales ont pu échanger et débattre sur les méthodes, outils et retours d’expériences des collectivités sur les plans réalisés ou engagés.

Pierre de Saintignon, premier adjoint chargé du développement économique à la mairie de Lille, a présenté les actions de la ville de Lille qui est particulièrement engagée dans ce domaine, comme l’agglomération d’Angers, la région Pas-de-Calais, la communauté urbaine de Dunkerque, celle de Nantes ou la ville de Paris.

La rencontre a souligné que les bilans carbone (ou autres méthodes d’estimations d’émission de gaz à effet de serre) sont indispensables mais qu’ils constituent un outil d’aide à la décision qui ne repose que sur un seul paramètre, à savoir les gaz à effet de serre.

Pour les responsables, venant principalement de grandes villes, la démarche participative de l’élaboration d’un plan climat est gage de succès quant à sa mise en œuvre, et il importe d’y associer « tous les acteurs du territoire ».

Plusieurs expériences intéressantes ont été évoquées, comme la récupération des « énergies disponibles » (par exemple les calories rejetées par un site industriel présent sur le territoire).

Un des points de débat a été « l’articulation (et la compatibilité) » entre les différentes initiatives issues du Grenelle de l’environnement ou des dispositifs antérieurs : Schéma régional du climat, de l’air et de l’énergie, Plans territoriaux pour le climat à l’échelle régionale, départementale, intercommunale voire d’une ville… Dans certains territoires, 4 niveaux de planification existent.

Si l’action des collectivités face au changement climatique (dont les Plans climat sont une des composantes) est indispensable, il ne faut pas que les efforts soient dispersés dans de multiples instances conduisant des études innombrables.

Les réflexions conduites à Joinville sur ce thème doivent impérativement tenir compte du bon niveau d’action, qui n’est certainement pas celui de la seule commune.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents