Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 23:09

Pour l’information de tous, j’ai décidé de reprendre, dans le courant de l’été, les questions posées par des élus du groupe de gauche au conseil municipal de Joinville-le-Pont, Joinville en mouvement, et les réponses qui ont été apportées par le maire. Le texte reproduit ci-dessous est intégralement celui du compte-rendu officiel du conseil municipal

Voici la réponse du maire à une question posée lors du conseil municipal du 28 septembre 2008.

J’y ajoute, après la réponse du maire, un commentaire personnel.

Question du groupe des élus Joinville en Mouvement

« Une enquête menée à Paris montre que c'est aux abords des gares que les arrêts cardiaques sont les plus fréquents.

Plusieurs autorités sanitaires recommandent l’installation de défibrillateurs dans des bâtiments, équipements publics mais aussi sur voie publique. La Société française de médecine d'urgence a ainsi souligné le 4 juin 2008 a l’occasion de son congres que les défibrillateurs automatises externes « ont commence à sauver des vies ».

Plusieurs communes voisines font d'importants programmes d'équipement comme Le Plessis-Trévise (qui a équipé sa police municipale depuis 4 ans), Montreuil (qui prévoit d'en installer 30) ou Paris (qui a commence à s'équiper fin 2007 de 236 appareils).

Quelle est la politique de la commune de Joinville-le-Pont en la matière? »

Réponse de Monsieur Olivier DOSNE:

« Le taux de survie chez les victimes d'arrêt cardiaque hors milieu hospitalier est inferieur à 3%. Un appel immédiat au Samu, la réanimation et une défibrillation très précoce devraient permettre, selon l'Académie Nationale de Médecine, de multiplier ce taux par dix pour le faire passer a plus de 30%: Bien entendu le défibrillateur a lui seul ne remplace pas les secours mais permet de gagner de précieuses minutes le temps de leur arrivée.

Actuellement la Ville a équipé le Stade Municipal d'un défibrillateur. Par ailleurs, le Lion's Club en a offert un a la vil/e qui sera installe a la Police Municipale.

Jusqu'en mai 2007 la réglementation était très contraignante puisque certains types de défibrillateurs automatiques ne pouvaient être utilises que par quelques catégories de personnes spécialement formées (médecins, paramédicaux, pompiers ...). Depuis, le grand public peut les utiliser.

Nous travaillons actuellement à un plan pluriannuel d'équipement des bâtiments publics et des lieux publics où la concentration des Joinvillais est importante. Nous formerons par ailleurs les agents au maniement de ces appareils et aux premiers secours. Je saisirai par ailleurs les gestionnaires d'équipements de transports, comme la RATP, pour que des défibrillateurs soient installes à la gare RER. »

Commentaire personnel de Benoit Willot

Le plan n’a toujours pas été présenté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans santé
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes