Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Val-de-Marne : « prémices d'une amélioration »

Publié par Benoit Willot sur 6 Septembre 2009, 23:08pm

Catégories : #économie

Dans une « économie francilienne moins touchée que le reste de la France », le « Val-de-Marne résiste », selon la chambre de commerce et d’industrie de Paris (CCIP), qui publie son tableau de bord départemental du Val-de-Marne pour le 1er trimestre 2009.

Comme dans le reste du monde, l’économie francilienne a confirmé au 1er trimestre 2009 le coup d’arrêt du dernier trimestre 2008. Cependant, l’Île de France semble, selon l’étude du CROCIS, l’observatoire de la CCIP, moins impactée que les autres régions. Ainsi, même s’il a nettement augmenté ces derniers mois, le taux de chômage francilien est situé 1,3 point en deçà du niveau constaté au niveau national ; il a été de 7,4 % au 1er trimestre 2009 (il était de 6,7 % au 4ème trimestre 2008), contre 8,7 % en France.

De même, l’augmentation du nombre des défaillances d’entreprises est moins marquée qu’elle ne l’est au niveau national. Par ailleurs, le dynamisme des créations d’entreprises est assez remarquable depuis l’instauration début 2009 du statut de l’auto-entrepreneur. Alors que 2007 et 2008 avaient déjà été de très bonnes années, les créations d'entreprises en Île de France ont bondi de 32 % par rapport au même trimestre de 2008.

Le Val-de-Marne fait un peu mieux que la région, affichant un taux de chômage inférieur (7,1 %). Fin 2008, le département comptait 352 888 emplois salariés privés, soit 1,3 % de plus que fin 2007.

Avec 3 129 créations d’entreprises au 1er trimestre 2009, le Val-de-Marne a connu un boom sans précédent. Sur 12 mois (avril 2008 – mars 2009), le département a connu une hausse de 59 % de ses créations, soit plus qu’en Île de France (+ 34 %), ou qu’à Paris et en petite couronne (+ 36 %).

Les 264 défaillances d’entreprises enregistrées au 1er trimestre 2009 dans le Val-de-Marne, restent à un niveau élevé, mais cependant en repli de 12 % par rapport au trimestre précédent.

Après une flambée du prix des appartements anciens jusqu’en 2008, tant sur le Val-de-Marne que dans reste de l’agglomération, une baisse du prix s’est amorcée depuis un an. Le prix des appartements anciens val-de-marnais a ainsi diminué de presque 5 % sur un an. La chute, amorcée au 2ème trimestre 2008, s’est accentuée au 1er trimestre.

Dans une formule alambiquée, la CCIP pronostique que « la mauvaise conjoncture économique a (…) semblé atteindre un palier au sein du département et montrer les prémices d'une amélioration prochaine ». Prudent, mais optimiste.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents