Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 23:04

Georges Monin, peintre aquarelliste était le compagnon de Benny Philippot-Fallourd, ancienne conseillère municipale de Joinville-le-Pont.

Né le 8 septembre 1925 à Papeete (Tahiti), il était licencié ès sciences et diplômé de l'Institut d’études politiques de Paris. Il fonde en 1957 une société de plasturgie et esthétique industrielle. En 1975, il vend son entreprise et se consacre exclusivement à la peinture. Il s’intéressera principalement à la côte varoise, notamment à Port Grimaud. Il s’installe en 1991 à Saint Maurice (Val de Marne) dans l'île aux Corbeaux.

Georges Monin avait quatre enfants. Il est décédé tranquillement, à l’âge de 83 ans, le 25 juillet 2009 à Bourguignon-les-Morey (Haute Saône).

Benny Philippot commentait ainsi son œuvre : « La limpidité des ciels, les ombres les plus délicates et le sujet, si souvent intime et mystérieux, sont autant de fenêtres ouvertes sur la pensée. Certains disent de Georges Monin, qu'il parle à l'âme. Ses tableaux reposent et exaltent... »

Un hommage lui est rendu en l’église Saint Charles Borromée de Joinville-le-Pont le 10 septembre 2009 (10h).

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans arts graphiques
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes