Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 23:05

Le Comité de défense des riverains des autoroutes A4 et A86 a tenu, le 18 septembre 2009, une importante réunion à Joinville-le-Pont.

Le comité rassemblait jusqu’ici exclusivement des élus et une seule association, l’Association pour la sauvegarde de l’environnement de Polangis et du quai de la Marne (Asep). L’Asep, co-fondatrice du comité, continue de jouer un rôle important dans son animation.

Mais le comité a décidé de s’ouvrir, en acceptant les candidatures de quatre importantes associations des communes les plus concernées par la question du traitement des problèmes environnementaux autour du tronc commun aux deux autoroutes. Les nouveaux adhérents sont l’Association des Nogentais (Nogent sur Marne), le Groupement de riverains du Quartier du Tremblay (Champigny) et deux associations joinvillaises : Joinville Rive Droite et Joinvillage. Le comité a décidé de proposer à d’autres associations de le rejoindre.

Le comité a également pris acte du souhait de certaines personnes de le rejoindre à titre individuel, notamment d’anciens élus.

Le comité de défense des riverains a pour président et vice-président deux anciens maires de Joinville, Pierre Aubry et Guy Gibout, qui été ont tous deux constamment partie prenante de la lutte contre les projets qui visaient à raser les quartiers de la Marne et de Polangis au profit d’extensions de l’autoroute.

L’actuel maire de Joinville, Olivier Dosne, bien qu’invité, n’était pas présent lors de la réunion du 18 septembre ; mais il sera convié à s’associer aux prochains travaux du comité. En ce qui me concerne, j’en suis membre depuis une douzaine d’années – et je pense que la défense des intérêts environnementaux des habitants des Bords de Marne passe avant les considérations politiques.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans autoroute
commenter cet article

commentaires

un adhérent de l'Asep 20/09/2009 16:11

Joinvillais depuis trente ans et adhérent de l'ASEP, je suis outré par le comportement du maire et de son équipe. les pressions exercées par monsieur Dosne sont indignes d'un maire. Nous saurons nous en rappeler!!!

un habitant de polangis 19/09/2009 19:35

Bonsoir à tous et à toutes,Cela montre encore une fois le grand démocrate qu'est monsieur Dosne.Quand on pense que monsieur Dosne n'a participé à aucune réunion depuis la création de ce comité, pire il n'a jamais défendu les projets et a brillé par son absence et aujourd'hui il se comporte comme un despote.Non monsieur Dosne vous ne passerai pas en force. la loi, c'est la loi.bravo au comité et encore une fois à l'opposition vigilante sur tous les grands dossiers Joinvillais

joinvillais d'en bas 19/09/2009 11:15

Bravo au Comité!Heureusement que vous vous mobilisez pour faire avancer les choses.Les associations et Pierre Aubry semblent être les seuls à comprendre les enjeux important de ce dossier.Et que dire de l'attitude du Maire, absent encore une fois ?Pire, il dit dans l'article du Parisien d'hier qu'il participera uniquement s'il en est le président. Quelle prétention, seuls les titres l'intéressent, son seul but d'ajouter une ligne suppémentaire à son C.V. et de parader en disant " je suis président du Comité."La mission et les réalisations de cette association , il s'en moque, comme il se moque de tous les bénévoles qui travaillent au quotidien dans les associations Joinvillaises.Il est vraiment petit...tout petit.... tout tout petit.

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes