Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Défense des riverains ou de l’environnement

Publié par Benoit Willot sur 20 Septembre 2009, 23:05pm

Catégories : #autoroute

Dans mon précédent article, Le Comité de défense des riverains se renforce  (19/09/2009), j’ai utilisé à plusieurs reprises le nom « Comité de défense des riverains des autoroutes A4 et A86 », appellation traditionnelle de cette instance. Mais j’aurai dû, comme plusieurs membres me l’ont fait remarquer, signaler que le comité a changé de titre cet été.

Suite à l’assemblée générale du 3 juin 2009, le comité a choisi de se renommer « Comité de défense de l’environnement du tronc commun A4 - A86 ». Il a également défini de manière nouvelle son objet social : « préservation du site des bords de Marne et sauvegarde du cadre de vie des communes riveraines des autoroutes A4 et A86; elle sera attentive : à préserver de toute nuisance les habitants et leur environnement concernés par l’usage de l’ouvrage existant ou de futurs réalisations qui pourraient y être associées; à s’opposer au projet de doublement de l’autoroute A4 par l’autoroute A86; à exiger la mise en œuvre des protections nécessaires sur l’autoroute A4 existante, notamment dans sa traversée de la commune de Joinville le Pont; et à mettre en œuvre toutes actions permettant la réalisation de son objet. »

Cette modification était nécessaire, car l’objet précédent visait à promouvoir un projet aujourd’hui obsolète, celui de tunnel sous la Marne. La transformation illustre bien la volonté de se situer exclusivement sur le champ de la défense de l’environnement.

Le siège social de l’association a été fixé au 17, quai de Béthune, 94340 Joinville-le-Pont.

Les modifications ont fait l’objet d’une déclaration à la sous-préfecture de Nogent sur Marne le15 juillet 2009 et ont été publiées le 25 juillet au Journal officiel.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fabienne 22/09/2009 16:44


Qu'en pensent Jean-Jacques GRESSIER, Chantal Durand et Michel DESTOUCHES qui ont tout cautionné et voté sous la mandature de Pierre AUBRY.
Les girouettes qui ne pensent qu'à leur petits interêts devraient avoir honte de leur attitude.


démocrate malgré tout 21/09/2009 20:10

"Pas trés intéressé par le sujet" ?C'est une euphémisme !M. Dosne est surtout aux ordres.En bon petit soldat UMP, on peut compter sur lui pour défendre notre commune face à d'éventuels nouveaux projets de doublement du viaduc.Il fera là où l'UMP lui dictera de faire.Heureusement que la question du financement nous garde (pour le moment mais pour combien de temps ?...) de ces délires autoroutiers.

insoumis.joinvillais 21/09/2009 18:25

Merci pour ces précisions, cela veut donc dire que  ce Comité sait évoluer en tenant compte des nouvelles données notamment dans le rapport avec l'Etat.Les riverains de l'autoroute savent tout ce qu'ils doivent au Comité et surtout ce à quoi ils ont échappé grâce à son action. Il est vrai que le pharmacien de la rue de Paris à l'époque futur député suppléant ne semblait pas trés intéressé par le sujet. L'écharpe de Maire n'apporte pas la connaissance indispensable des dossiers importants de la commune. Refuser d'assister à la dernière réunion en dit long sur ce qui est pour lui essentiel : régner sans partage et régler ses comptes, quels que soient les enjeux poutant déterminants.Il est essentiel que le Comité, fort de son expérience, poursuive sa mission avec détermination sans se préoccuper des états d'âme de Mr Dosne et de ses compères.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents