Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 23:02

Les élections municipales de 2008 avaient vu quelques tensions dans plusieurs villes chez les socialistes.

À Boissy Saint léger, le nouveau maire, Régis Charbonnier, avait été candidat contre une liste socialiste officielle, ce qui ne l’a pas empêché de l’emporter face au maire sortant, Ump.

À Orly, c’est le choix d’un candidat non implanté localement qui avait provoqué l’éclatement, sur trois listes différentes, des adhérents socialistes, facilitant la reconduction du maire sortant, Gaston Viens, qui a depuis passé la main à Christine Janodet, également une ancienne du Ps aujourd’hui classée comme Gaston Viens en tant que divers gauche.

Le dernier conflit majeur portait sur Chevilly-Larue. Une partie des socialistes, avec Bruno Tranchant, avait suivi le maire communiste Christian Hervy. Les autres lui ont contesté le poste, derrière Pascal Rioual. Le dissident socialiste échouait finalement (33% contre 42%) au second tour.

Les tensions avaient pris un tour assez rude : les sections socialistes locales d’Orly et de Boissy avaient été dissoutes, tandis que les élus étaient exclus dans les trois villes.

Un des engagements pris par le nouveau premier secrétaire de la fédération socialiste départementale du Ps dans le Val de Marne, Luc Carvounas, conseil général d’Alfortville, était de régler les problèmes internes et de réintégrer les personnes exclues.

C’est aujourd’hui chose faite. Après les vainqueurs de la municipale de Boissy et les anciens dissidents d’Orly, les socialistes de Chevilly, élus sur les deux listes opposées, viennent de se rassembler le 22 septembre.

La fédération du parti socialiste s’en est félicitée dans un communiqué du 23 septembre 2009.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Parti socialiste
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes