Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 23:02

Les quatrièmes rencontres des Épiceries sociales et solidaires se tiennent les 8 et 9 octobre 2009 à l'Espace Rungis (Val de Marne), au cœur du plus important marché de produits frais au monde.

Elles sont organisées par l'ANDES (association nationale de développement des épiceries solidaires) en partenariat avec la Direction générale de l'action sociale (ministère des affaires sociales) et le Conseil général du Val-de-Marne.

Aujourd'hui, 7,9 millions de personnes en France vivent en dessous du seuil de pauvreté et 3 millions de personnes doivent recourir à l'aide alimentaire pour se nourrir.

Selon l’ANDES, depuis 2006, le nombre de bénéficiaires de l'aide alimentaire a augmenté de 20%. C’est ce qui explique que des épiceries sociales et solidaires se créent un peu partout. En France, 120 000 personnes sont « clientes » des épiceries solidaires et sociales.

Il y en avait cinq dans le Val de Marne : Au Petit Plus à Charenton le Pont, L'Escale au Plessis-Trévise, La Courte Echelle à Fontenay sous Bois, Le Co Pain à Alfortville et Le Potager de Marianne, dans le Marché d’intérêt national de Rungis. Les rencontres sont l’occasion de l’inauguration de la sixième épicerie solidaire départementale, celle de Chevilly-Larue.

Les rencontres accueillent les bénévoles et salariés des épiceries solidaires, ainsi que leurs partenaires publics et privés, des entrepreneurs, des professionnels de l'agro-alimentaire, des élus, des journalistes, des chercheurs et des sociologues. Ils vont confronter leurs expériences et de partager leurs savoirs sur les questions d'alimentation et de précarité.

Le Potager de Marianne, qui accueille la manifestation, a mis en place un chantier d'insertion à partir de 2008. Il s’agit de récupérer tous les jours, 5 tonnes de fruits et légumes de saison auprès non vendables mais consommables puis de les proposer aux Banques Alimentaires, aux Restaurants du Cœur, au Secours Populaire, à la Croix Rouge ou aux épiceries solidaires d’Ile de France adhérentes à l’ANDES.

Ces fruits et légumes seront vendus à des prix compris entre 25 et 50 centimes le kilo livré sur place. Le chantier d’insertion a pour objectif de remobiliser ou de redynamiser des personnes éloignées du monde de l’emploi par la mise en situation de travail. 14 salariés en insertion et 5 permanents travaillent sur ce chantier.

Le projet permet d’augmenter la quantité et d’améliorer la qualité des fruits et légumes distribués.

 Le Potager de Marianne, Rungis

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans vie sociale
commenter cet article

commentaires

serrurerie paris 15/02/2015 18:55

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

plomberie paris 15/02/2015 12:38

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes