Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Élection présidentielle : quel choix entre les candidats socialistes ?

Publié par Benoit Willot sur 30 Octobre 2006, 00:00am

Catégories : #Présidentielle

Monique Joubert, candidate socialiste à l’’élection législative dans la 7ème circonscription du Val de Marne, explique son « choix pour l'investiture le 16 novembre » 2006, c’est-à-dire la date à laquelle les adhérents du Parti socialiste voteront pour départager Laurent Fabius, Dominique Strauss-Kahn et Ségolène Royal. Elle y affirme sa détermination à se battre pour Ségolène Royal et « pour que le PS reste lui-même, fidèle à ses valeurs. »

Monique Joubert indique que « la démocratie participative et le droit de s'exprimer quand la situation est grave, doivent être à l'œuvre dès maintenant, avant qu'il ne soit trop tard ». Professeur de philosophie, Monique Joubert propose : « élevons le débat, faisons le pari de l'intelligence contre la bêtise. Nous avons tous à y gagner. »

André Maizener , secrétaire de la section socialiste de Joinville, fait part de son opinion du militant que je suis en faveur de Ségolène Royal après la rencontre du 26 avril au Zénith de Paris. « Ségolène [Royal] a surtout parlé des relations à avoir avec le pays pour assurer la victoire (qui n'est pas acquise), [tandis] que Dominique Strauss-Kahn s'est surtout présenté avec une ambition sur l'Europe et que Laurent Fabius a surtout paraphrasé le programme de parti qui est de toute façon défendu par les autres candidats (qui ont donc préféré se différencier). »

Dans le Val de Marne, la plupart des élus soutiennent la candidature de Dominique Strauss-Kahn. C’est le cas notamment de la première secrétaire fédérale (départementale) et secrétaire nationale du Ps, Michèle Sabban , qui est aussi vice-présidente du conseil régional. Les députés René Rouquet (maire d’Alfortville) et Jean-Yves Le Bouillonnec (maire de Cachan), ainsi que le sénateur Serge Lagauche ou le maire de L’Haÿ les Roses, Patrick Sève ont fait le même choix. Le président de la région, Jean-Paul Huchon, soutient aussi celui qui préside la communauté d’agglomération de Sarcelles Plaine de France.

À Joinville, Janine Alquier, conseillère municipale et ancienne conseillère régionale, s’est rangée derrière l’ancien ministre de l’économie et des finances, député du Val d’Oise.

Laurent Fabius est soutenu par le député maire de Créteil (qui fut député de Joinville de 1981 à 1986, avant le redécoupage des circonscriptions).

L’ancien premier ministre a reçu l’appui de Jean-Louis Besnard et Anne-Marie Marty , tous deux militants à Champigny et anciens candidats à l’élection législative dans la 7ème circonscription du Val de Marne.

 

 

 

Quant à moi, j’ai décidé de soutenir Ségolène Royal ; la présidente du conseil régional de Poitou Charentes me paraît, en effet, capable d’apporter une nouvelle façon de faire de la politique, en tenant compte des gens réels – pas de ceux qui sont rêvés dans les débats internes aux partis politiques – tout en étant prête à faire de profondes réformes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents