Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


S'oposer fortement au projet d'élargissement de l'autoroute A86

Publié par Benoit Willot sur 7 Novembre 2006, 21:47pm

Catégories : #autoroute

Quelques dernières nouvelles avant la première réunion de concertation, mercredi 8 novembre à 20h, autour du projet d'élargissement de l'autoroute A86, en mairie de Joinville.

Voici ce qu'on lit dans le quotidien économique Les Echos (7/11/2006):
A4-A86: le premier bouchon d'Europe en discussion. Surnommé le "premier bouchon d'Europe", avec 250.000 véhicules par jour, l'aménagement du tronc commun entre l'A4 et l'A86 va faire l'objet de réunions publiques jusqu'au 15 décembre.
Il est proposé soit le maintien du dispositif actuel mis en place en juillet 2005 avec 4 voies et l'utilisation de la bande d'arrêt d'urgence aux heures de pointes, tout en donnant la priorité aux protections phoniques, l'insertion paysagère et en traitant les eaux de ruissellement, soit de faire 5 voies et les bandes d'arrêt d'urgence.
L'expérience a montré qu'avec cette hausse de la capacité de circulation, les problèmes de congestion sont en fait reportés aux deux extrémités de l'A86 et à l'entrée de Paris.
Le coût entre 120 à 180 millions sera financé par un partenariat public-privé sur 25 ans.

Le quotidien Le Parisien  (7/11/2006) présente de manière plus neutre les deux solutions pour faire sauter le bouchon. Il note cependant, à propos du scénario A ("on élargit") que c'est "un scénario auquel Joinville s'oppose fortement".

Sur le site des élus UMP du conseil régional, le maire de Nogent, Jacques Martin, réitère son soutien au projet d'élargissement : "Dans mon courrier du 12 juin dernier, je rappelle au Préfet, mon souhait en faveur d’une solution visant à utiliser les voies existantes sur les viaducs de Joinville et de Saint-Maurice. Le viaduc de Joinville actuel de 3 voies pour l’A4 et 2 voies (dont une alternative) pour l’A86 ne serait élargi que d’une voie pour améliorer la sécurité par une BAU permanente et une structure complémentaire permettant la construction de réelles protections acoustiques. Je demande aussi la mise aux normes de l’écoulement des eaux de pluie, afin qu’elles ne se déversent plus directement dans la Marne".


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents