Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Maisons-Alfort : les habitants s‘inquiètent de l’effet sur le bruit d’un élargissement des autoroutes

Publié par Benoit Willot sur 28 Novembre 2006, 00:13am

Catégories : #autoroute

Il y avait une cinquantaine de personnes dans la belle salle du Moulin Brulé à Maisons Alfort pour débattre du projet autoroutier, le 27 novembre 2006, dont des élus de Créteil et Joinville.

Le maire Ump, Michel Herbillon a souligné que les protections phoniques étaient déjà acquises dans la traversée de la ville, suite à l’enquête publique de l’été 2005. Pour lui, l’important dans l’actuel projet, c’est de traiter les rejets d’eau en Marne.

Mais l’association pour la défense de l’environnement de Maisons-Alfort s’est dite « frustrée » que les protections phoniques soient plus petite dans le projet approuvé pour la traversée de la commune que ce qui est prévu dans le nouveau projet (des murs anti-bruit de 3m contre des murs casquettes de 6,5m). L’association s’est inquiété que, dans la concertation de 2005, on n’ait pas évoqué le projet de mettre en service une nouvelle voie dynamique sur le viaduc entre Maisons Alfort et Saint Maurice, craignant qu’elle n’entraîne une hausse du trafic.

La direction des routes d’Île de France a évoqué une différence de configuration de terrain , mais surtout un problème de budget. Concernant le financement du projet d’aménagement du tronc commun, son responsable, François Poupard, a  annoncé qu’il faudra consulter à nouveau la commission consultative des partenariats publics-privés, alors que jusqu’ici nous avions entendu dire qu’elle s’était déjà prononcée sur les scénarios présentés.

Edwige Fadeieff, élue Verte d’Alfortville et vice présidente de la communauté d’agglomération de la Plaine centrale du Val de Marne, a espéré une mise en cohérence des voies cyclables à l’échelle du département, s’interrogeant sur le caractère agréable de celle envisagée entre le Tremblay et le Bois de Vincennes.

Hélios Acal (conseiller municipal socialiste de Maisons Alfort) a mis en avant le projet de métro en rocade, Métrophérique (baptisé Orbitale précédemment) en tant qu’alternative aux aménagements routiers.

 Hélios Acal, conseiller municipal de Maisons Alfort

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents