Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

13 décembre 2006 3 13 /12 /décembre /2006 00:04

Lors d’une assemblée générale samedi 2 décembre à l’hôtel de ville de Joinville-le -Pont, environ 55 personnes ont décidé de créer l’associaiton Joinvillage.

L’initiative en revient à Sabine Euverte-Pastré , qui fait partie du bureau avec Patricia Fichou , Eddy Cabrelli, Pascale Riberolles, Virginie Heissat, Isabelle Derumez et Jean-Charles Eeckhout.

L’objet de la nouvelle structure est d’être « partie prenante dans les réflexions et décisions concernant l'aménagement du territoire à Joinville, son environnement et son cadre de vie,  afin de rassembler, représenter et défendre les intérêts et souhaits des Joinvillais. »

L’association est née dans le cadre de la concertation sur les autoroutes A4 et A 86, même si elle a voulu que son activité puisse être plus large. Elle se propose d’apporter  « une nouvelle approche » et se présente comme « un contrepoids à l’Asep » (l’Association pour la sauvegarde de l’environnement de Polangis). À propos de cette dernière association, Joinvillage précise qu’elle a été « très utile à Joinville dans le passé » mais elle en conteste la « représentativité effective » aujourd’hui.

Concernant l’actualité immédiate, Joinvillage a pris position dans le cadre de la concertation en se prononçant sur les deux options proposées pour l’aménagement du tronc commun aux autoroutes A4 et A86 : « NON au scénario A, OUI à un scénario B bis ». En effet, la nouvelle association veut le maintien de la BAU (bande d’arrêt d’urgence) alternée, souhaite le traitement des eaux rejetées des ouvrages et  veut l’étendre à la réhabilitation du ru de Polangis. Elle réclame une rénovation des murs de protection phonique du tronc commun efficace « sans adjonction de lourds piliers supplémentaires » sur les ouvrages actuels.

Joinvillage demande une rénovation de l’éclairage autoroutier, veut « une passerelle indépendante reliant Joinville à Nogent à proximité des guinguettes, et de là, par un circuit pédestre et des pistes cyclables, le Tremblay à Vincennes. » L’association exige enfin la réhabilitation des terrains dits « des délaissés ».

Contact : Sabine Euverte-Pastré , 100 av d'Estienne d'Orves 94340 Joinville le Pont

Sab.Jo@pastre.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans autoroute
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes