Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

17 décembre 2006 7 17 /12 /décembre /2006 15:42

La première étape de la nouvelle phase concertation sur le réaménagement des Hauts de Joinville-le-Pont a consisté en trois réunions auxquelles étaient invités les habitants de petits bouts du quartier. Près de 90 personnes auront participé à ces rencontres, qui ont permis de visualiser à très grands traits les nouvelles options, sans que l’on sache toujours si elles s’ajoutent aux précédentes où si elles les remplacent.

La longueur du processus de maturation du projet (la concertation préalable va entrer dans sa troisième année…) fait que plus grand monde ne sait où on en est exactement. En dehors d’un très petit noyau de personnes directement concernées, il est donc difficile de mobiliser.

On trouvera sur le site de la mairie un aperçu à une échelle peu précise du projet. L’option principale nouvelle est de créer face à la mairie une « place du marché » et donc de construire des immeubles sur l’actuelle place du 8 mai 1945. Cette idée a bien été mise en cause par plusieurs personnes, mais elle semble intéressante pour la majorité de ceux qui se sont exprimés.

Les principales questions lors des réunions de micro-quartiers ont porté sur les thèmes suivants le stationnement, les espaces verts, les équipements publics, le logement, les circulations et la conservation du patrimoine actuel.

En ce qui concerne les véhicules, un parking de 300 places souterrain est prévu sous la nouvelle place, ce qui est jugé « un peu court » par Georges Nérin (divers droite) lui même, le maire adjoint en charge du projet. Il a été précisé que la création de ce parc payant impliquerait que les places de stationnement en surface deviennent également payantes.

L’aménagement de petits espaces verts publics est prévu ; mais cela passe par la suppression partielle d’un espace vert privé, ce qui a soulevé des objections notamment de la part de Michel Laval (conseiller municipal, écologiste indépendant).

Le programme des équipements publics est encore vague ; il faudra une crèche, mais où ? la nouvelle salle de spectacles est tout juste esquissée. Seul le remplacement de l’ancien gymnase par un ensemble plus ambitieux est à peu près défini, bien que son positionnement ait beaucoup varié.

Le nombre de logements reste à discuter, mais pour Pierre Aubry (divers droite), il n’y aura pas de logements sociaux. Le maire s’inquiète du fait que, s’il y en avait, selon lui, « le préfet nous enverrait n’importe qui. »

En matière de circulation, j’ai insisté sur l’importance d’assurer une continuité des espaces cyclables et de traiter notamment les quais de la Marne, y compris la passerelle prévue pour relier le quartier de Palissy.

Enfin la conservation du patrimoine actuel a soulevé quelques revendications : peut-on conserver tout ou partie des bâtiments actuels ? Mais peut-on aussi améliorer ce qui ne figure pas dans le périmètre de la future zone d’aménagement concerté (Zac), comme les grands immeubles Hlm de la rue de Paris.

La réunion de conclusion de cette phase de concertation a lieu le lundi 18 décembre 2006 à 20h, salle Pierre et Jacques Prévert (cinéma, sous la mairie).

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Hauts de Joinville
commenter cet article

commentaires

Tuloup Pierre 11/11/2007 00:20

Les hauts de Joinville... Encore un projet démentiel: on jurerait le frère de celui qui voulait bétonner l'Ile Fanac dans les années 70. Heureusement que les Joinvillais ont réussi à virer le maire à temps... Pourront-ils faire la même chose cette fois-ci ?Cette fois c'est la Rue de Paris qui trinque: il n'en restera rien. Comme si Joinville n'avait pas été assez massacré avec les hideux HLM de la Rue Jean Mermoz et le bloc innommable de sa Mairie...C'est toujours la même chose avec ces politocards: on peut s'estimer heureux quand ils ne touchent à rien...Joinvillais: ne laissez pas saccager votre ville une fois de plus!

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes