Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

22 décembre 2006 5 22 /12 /décembre /2006 00:00

On a vu, dans un article du 14 décembre 2006 que « La commission de sécurité estime que l’hôtel Hipotel est dangereux ». Lors du conseil municipal du 19 décembre, le maire, Pierre Aubry (divers droite) a confirmé la gravité de la situation de cet établissement, situé dans le quartier des Canadiens, et qui portait il y a deux ans l’enseigne Campanile. 

Rappelons que l’hôtel (2**) a été divisé en deux sections, une de tourisme et une sociale. Une séparation de fait (mais pas de droit) qui a amené l’exploitant à réaliser des travaux d’aménagement… sans aucune autorisation. 

Dans un courrier du 18 décembre, le maire indique au gérant qu’il convoquera une nouvelle commission de sécurité dans un délai maximal de 3 mois. Si, de nouveau, l’avis de cette commission était défavorable à l’exploitation de l’établissement, le maire procéderait à la « fermeture administrative » de l’hôtel. Une telle décision conduirait, nécessairement, à un déplacement de l’ensemble des personnes hébergées, ce que beaucoup d’entre elles redoutent. 

Le maire de Joinville a transmis une copie de ce courrier au préfet, au président du conseil général et au responsable du Samu social de Paris. Les services sociaux du département et le Samu social sont deux des principaux clients de l’hôtel, auquel ils adressent des personnes sans logement.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans mal-logés
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes