Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

4 janvier 2007 4 04 /01 /janvier /2007 00:00

Le président communiste du conseil général a confirmé, fin décembre, qu’il envisageait de se présenter à la députation en juin 2007 dans la circonscription qui couvre Nogent, Joinville et des parties de Saint Maur et Champigny. Il a obtenu le soutien du Pcf et sollicite celui des collectifs anti-libéraux (il en existe deux dans la circonscription, à Saint Maur et Champigny). 

Christian Favier est né en 1951, et il vit à Champigny-sur-Marne depuis 1958. Instituteur, de profession, il devient adjoint (Pcf) au maire de la ville, Jean-Louis Bargero (Pcf) en 1977 et n’est pas candidat lors du renouvellement du conseil municipal de 2001.

Il est élu conseiller général de Champigny-ouest, un des trois cantons de la ville, en mars 1994 et réélu en mars 2001. Il accède alors à la présidence de l'assemblée départementale en succédant à Michel Germa (Pcf) qui présidait le département depuis 1976. 

C’est un des deux seuls communistes dirigeant une assemblée départementale avec Hervé Bramy, en Seine Saint Denis.

Lors de l’élection législative partielle de septembre et octobre 2005, la candidate communiste Geneviève Vidy , adjointe au maire de Champigny, était la candidate du Pcf (avec le soutien de la LCR). Elle était arrivée en troisième position avec 12,5% des suffrages, derrière la socialiste Nadine Bogossian (18%) et l’ancienne Secrétaire d’État Marie-Anne Montchamp (Ump) qui recueillait 40,5%.

Il y avait cependant un importante différence entre les résultats obtenus selon les communes : la candidate communiste était en tête à Champigny, dont seul le canton de Champigny-ouest est intégré dans la 7ème circonscription, où elle recevait 40,5% des suffrages. Dans les 3 autres villes, elle figurait en sixième place, derrière les représentants Ump, Ps, Udf ( Séverine de Compreignac ), Verts ( Annie Lahmer ) et Front national ( Sylvie Letellier ).

Lors du scrutin général de 2002, la même Geneviève Vidy n’avait obtenu que 4,7% ; elle arrivait alors en 5ème position, derrière Marie-Anne Montchamp (Ump), Nadine Bogossian (Ps) ainsi que les représentants Udf ( Estelle Debaecker ), divers droite ( Pierre Aubry ) ou Front national (Françoise Cagniart).

 Christian Favier, président du conseil général du Val de Marne

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Législatives
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes