Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 00:00

Le code général des collectivités territoriales (art. L. 2121-27-1), issu de la loi « démocratie de proximité », reconnaît aux conseillers n'appartenant pas à la majorité municipale un droit d'expression dans le bulletin d'information générale diffusé par leur commune. Par extension, les conseillers appartenant à la majorité s’octroient souvent (c’est le cas à Joinville) le même droit.

À Joinville, ce droit s’exerce depuis septembre 2002 dans le cadre d’une annexe du règlement intérieur du conseil municipal de la commune, baptisé « charte ». Pour la mandature 2001-2007 , 4 espaces de libre expression sont prévus dans le magazine d’information municipale mensuel « Joinville-le-Pont ». Ils sont affectés aux 4 listes ayant eu des élus en 2001, « quelles que soient la composition intérieure de chaque liste et / ou la constitution ultérieure de groupes ».

Le texte doit être « rédigé en français ». Il doit avoir un nombre maximum de 2 700 caractères et on peut prévoir une illustration (de fait, il s’agit généralement de la photo d’un élu). Le texte de la tribune libre est repris, à l’identique, dans la version du journal qui est mise en ligne sur le site Internet de la mairie.

Pendant les périodes pré-électorales, « la tribune libre expression est interrompue à partir du sixième mois inclus précédant le mois durant lequel se déroule une élection sur le territoire de Joinville-le-Pont ». En pratique, ce délai ne semble concerner que les élections municipales et cantonales.

L’exercice de rédaction d’une tribune mensuelle est difficile pour un élu d’opposition, qui ne connaît pas le contenu du reste du journal et doit rendre son texte un mois avant la parution. Néanmoins , c’est une occasion unique d’exprimer ses opinions sur les grands sujets.

Pour ma part, j’ai signé 35 des 42 tribunes publiées (septembre 2002 – février 2007), Janine Alquier , Claude Guiffard et Michèle Janin, mes colistiers, ayant signés les autres. Certains textes sont en ligne sur le site de la mairie, mais je pense qu’il est intéressant de pouvoir consulter la collection complète. Nous avons choisi de privilégier les questions locales, qui constituent la trame essentielle de ces tribunes.

Vous pourrez ainsi constater, au fil de ces lectures, notre point de vue – et vérifier sa pertinence.

Retrouvez ici toutes les tribunes libres des élus de gauche de Joinville-le-Pont.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans conseil municipal
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes