Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

4 février 2007 7 04 /02 /février /2007 00:00

Le collectif « Europe sociale antilibérale » de Champigny rend compte, sur le site Internet Alternative à gauche 2007, de sa réunion du 16 janvier 2007.

Le collectif rassemble selon ses fondateurs des membres : d’Alternative Citoyenne, Mars, Ps, Pcf, Verts, CGT, Sud, FSU, Attac... Il est implanté sur Champigny sur Marne, Villiers sur Marne et La Queue en Brie. Le collectif est animé par Alain Prigent, conseiller municipal délégué (divers gauche) de Champigny, avec Micheline Coutelan, militante Cgt et secrétaire de la section Nogent-Le Perreux du Pcf, ainsi que par André Margot, militant associatif, fondateur du collectif en 2006.

La réunion du 16 janvier s’est tenue, selon les rapporteurs, en présence de 25 personnes. Elle a d’abord examiné la « candidature interne du Pcf [celle de Marie-George Buffet] sans soutien des collectifs (beaucoup de regrets exprimés par une large majorité…) ». Ensuite a été discuté le projet de candidature de J. Bové.

S’agissant des législatives le collectif a annoncé « nous attendons les 20 et 21 pour nous décider. [Christian] Favier [président du conseil général du Val de Marne] candidat Pcf, nous propose un suppléant pour les législatives sur Champigny Ouest. Échanges incertains sur cette possibilité ? »

La discussion porte ensuite sur le collectif lui-même, son devenir et ses rapports avec le parti communiste.

« Les collectifs doivent-ils continuer ? Le notre, unanimement le veut, comme élément de la lutte antilibérale.

« Le regroupement de la gauche antilibérale : les Pcf ne le souhaitent pas sur la forme de parti ou d’association (ils préconisent un rassemblement antilibéral avec maintien des partis existants). Des camarades, membres du Pcf, annoncent leur démission du Pc, après la candidature interne de [Marie-George Buffet].

« Débat sur le regroupement de la gauche à reporter à l’automne (aujourd’hui l’urgence sont les luttes et les élections...). Débat vif, échanges des fois rugueux, malgré tout : tolérance de chacun et rappel « pas d’anticommuniste primaire » dans le collectif local. Les présents étaient tous membres militants du collectif (pas de parachutages extérieurs). »

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Législatives
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes