Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Les Petits Pinsons, une crèche parentale bien réelle, mais aussi virtuelle

Publié par Benoit Willot sur 21 Février 2007, 00:00am

Catégories : #petite enfance

Les écoles, collèges et lycée de Joinville-le-Pont ont souvent leurs sites Internet, plus ou moins vivant et durable, mais une seule crèche est présente sur la Toile, il s’agit des Petits Pinsons.

Née en 1982, l’association Les Petits Pinsons est située dans la rue Hippolyte-Pinson , derrière la poste principale, dans un local loué à l’Office municipal d’Hlm. La crèche est gérée par une association loi 1901, et elle se présente comme « une alternative réelle aux crèches départementales ».

Les enfants sont accueillis de 3 mois à 3 ans environ (entrée en maternelle). L'effectif est de 15 enfants au maximum, dont 4 bébés.

Les enfants sont encadrés tout au long de la journée par une équipe de professionnels diplômés (éducatrice de jeunes enfants, auxiliaire de puériculture, CAP petite enfance...). Une cuisinière et une femme de ménage interviennent également chaque jour.

Mais la particularité est que l'équipe qui assure la prise en charge des enfants le fait dans le cadre d'un projet pédagogique établi conjointement avec les parents. Ce sont d’ailleurs les parents qui assurent diverses fonctions administratives, mais également d'encadrement.

Ils doivent assurer des permanences à tour de rôle. Les parents se réunissent un soir par mois lors d'une assemblée générale pendant laquelle sont prises toutes les décisions concernant la crèche. Tout cela exige un fort engagement de chacun et une véritable disponibilité, ce qui est un des critères de sélection des candidats.

La naissance de la crèche avait été facilitée par plusieurs subventions, et le recours aux emplois jeunes avait facilité l’embauche de personnel. La baisse des concours publics a plusieurs fois mis l’association en situation délicate, et elle a dû faire appel à la commune et au département. Malgré tout, pour ces derniers, un tel mode de garde est nettement moins coûteux que dans les organismes qu’ils gèrent eux-mêmes.

Le site Internet n’a pas de webcam ; mais peut-être y en a-t-il une dans la partie réservée aux membres ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents