Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

10 février 2007 6 10 /02 /février /2007 00:00

C'est un documentaire d'investigation vidéo (22 minutes). Il a été produit par Canal + Lundi Investigation et diffusé le 15 novembre 2005. Sa diffusion sur Internet est provisoire. Il faut donc le visionner rapidement. 

Après avoir vu ca, ca vaut quand même la peine de regarder l'étiquette avant d'acheter... 

Michel Despratx, producteur pour 90 Minutes raconte l’histoire d’une étude secrète sur un maïs OGM. Sous couvert du secret industriel, le ministère de l’Agriculture français n’a pas voulu rendre public les résultats, alors qu’ils sont inquiétants. Cette étude montre que le maïs OGM a provoqué des lésions sur les organes des rats de laboratoire qui en ont mangé. Comment une agence gouvernementale française, chargée de veiller à la santé des citoyens, ainsi que les instances européennes, ont-elles pu donner leur feu vert à cet OGM en connaissant cette étude ?

L'enquête révèle qu’une autre étude sur un soja OGM faite par des chercheurs italiens indépendants a mis en évidence que des souris ont subi des altérations de cellules de leur pancréas.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans environnement
commenter cet article

commentaires

nouchema 11/02/2007 11:49

Merci pour le lien, mais il y a une info éronée :

"il s'avère que le reportage en question n'a pas du tout été censuré, ni interdit. Laure Noualhat, journaliste à Libération, est d'ailleurs la première à nous confirmer par e-mail que "le film a bien été diffusé le 15 novembre". Chacun pourra le constater en consultant le programme de l'émission "90 minutes", ou en vérifiant les archives du Monde.
Paul Moreira, ancien rédacteur en chef de l'émission et actuel directeur de la campagne "liberté d'informer", qu'on peut difficilement soupçonner d'être aux ordres (viré par canal), est le premier a reconnaître que le reportage en question n'a jamais fait l'objet d'une quelconque censure.

Méga intox donc, qui profite finalement au reportage, puisque depuis la mise sur le marché de ce hoax télévisuel, il aura été regardé par deux fois plus de monde que lors de ses différentes diffusions sur Canal +."

lu s/
http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=54669

Benoit Willot 12/02/2007 09:43

Contrairement à certains messages que j'ai effectivement reçus, je n'ai parlé ni de censure ni d'interdiction.
Mais je rectifie concernant la diffusion.

G. Pirate 11/02/2007 10:31

Si je désapprouve les méthodes dites de "désobéissance civile" de Monsieur Bové, j'admets que le débat sur les OGM est occulté en France et plus largement en Europe. Il est certainement aussi ininteressant d'interdire les OGM pour des raisons idéologiques ou de détruire des serres du CIRAD (organisme de recherche) que des les autoriser sans assurance de leurs effets sur la santé.C'est bien la première fois ou la politique de l'opinion (une grande majorité des français y sont opposés) ne fait pas sa loi...

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes