Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

6 mars 2007 2 06 /03 /mars /2007 00:00

Le conseil régional d’Île de France a mis en place une prime régionale au démarrage pour les créateurs d’entreprises accompagnés par des réseaux, avec un avantage pour ceux qui viennent ou installent leur activité dans les territoires de la politique de la ville.

En 2006, cette prime n’a concerné que les entrepreneurs accompagnés par l’Association pour le droit à l'initiative économique (Adie), mais elle devrait également à terme s’adresser à ceux qui sont financés par des plates-formes d’initiatives locales de France initiative ou des fonds territoriaux de France Active.

L'Adie est la principale organisation accordant des micrcrédits en France; elle touche des Rmistes ou des chômeurs de longue durée.

La prime a commencé à être mise en œuvre le 20 octobre 2006 ; depuis cette date, elle a concerné 21 entreprises, dont 6 ont bénéficié en plus d’un soutien lié à leur implantation dans une zone urbaine sensible et 3 un supplément par qu’il s’agissait de création d’activités dans une filière jugée prioritaire, en l’occurrence les services aux personnes.

Le montant total des primes allouées s’élève à 57.000 euros, soit une moyenne de 2.700 euros par entreprises.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans création d'entreprises
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes