Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

7 juillet 2005 4 07 /07 /juillet /2005 23:00

Les socialistes de la 7ème circonscription du Val de Marne ont pris acte des informations, provenant de plusieurs sources non officielles, à propos de la démission du député UMP Olivier Dosne et de l’organisation, en conséquence, d’une élection partielle.

Jeudi 7 juillet 2005, ils ont décidé – à l’unanimité – de désigner Nadine Bogossian, 46 ans, domiciliée à Nogent sur Marne, assistante parlementaire, comme candidate lors du scrutin législatif.

Comme en 2002, je serai son suppléant.

En présentant sa candidature, Nadine Bogossian a souligné que, dans une situation de crise, ceux qui croient que les électeurs de la 7ème circonscription sont éternellement acquis à la droite risquent d’être surpris. Elle a déclaré que : « voter Nadine Bogossian , c’est censurer le gouvernement ».

En mars 2002, Nadine Bogossian était arrivée en seconde position avec 21,6% des voix lors du premier tour de la législative, en devançant le député sortant, Pierre Aubry (RPR, maire de Joinville le Pont). Au second tour, elle avait amélioré de 7 points le total des voix de gauche, obtenant 38,1% des suffrages.

 

 Nadine Bogossian

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Willot - dans Législatives
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes