Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Nouveau rapprochement dans les industries techniques du cinéma – et nouvelles menaces pour l’emploi

Publié par Benoit Willot sur 14 Mars 2007, 00:00am

Catégories : #cinéma et jeux vidéo

Quinta, une société contrôlée par le groupe audiovisuel de Tarak Ben Ammar (avec une participation de Thomson), contrôle notamment les Auditoriums de Joinville (quai Gabriel Péri à Joinville-le-Pont), Duran Dubois et LTC. Elle vient d’entrer au capital du groupe Éclair, qui constitue son principal concurrent (Le Figaro 24/02/2007). Une des bases principales de Quinta est la société GTC , basée également quai Gabriel Péri.

Avec 43%, le groupe de Tarek Ben Ammar ne contrôlera pas le groupe Éclair, puisque le fonds d'investissement ETMF2 a 55 % des parts.

Selon Le Film Français (2/03/2007), les dirigeants d’Éclair Group sont « visiblement dépassés par les événements ». Ils veulent traiter Tarak Ben Ammar comme un actionnaire minoritaire, sans droit sur la stratégie, ni la gestion de l’entreprise, encore moins sur la nomination des dirigeants.

Selon l’hebdomadaire, la guerre déclarée par le fonds d'investissement ETMF2 à la famille Dormoy , actionnaire historique d’Éclair « a eu un coût élevé en terme d’image et de parts de marché  ». Pour le journaliste Patrick Caradec, « si la stratégie industrielle, qui consiste à intégrer, Télétota, GTC et LNF dans un ensemble cohérent, a reçu un bon accueil dans la profession, les développements dans la projection numérique – principale raison de l’entrée d’ETMF2 chez Éclair – tardent à faire leurs preuves. »

Le Film Français, pense donc à une sortie, dans les prochains mois, du fonds d’investissement au profit de l’homme d’affaires tunisien, qui possède d’importantes participations dans des chaînes de télévision en Italie, mais également en France (TV Breizh).

Un tel rapprochement, qui concernerait notamment LTC et GTC, risque évidemment d'avoir des impacts négatifs importants en terme d'emplois.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents