Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Un effet « François Bayrou » dans le Val de Marne ?

Publié par Benoit Willot sur 19 Mars 2007, 08:43am

Catégories : #Présidentielle

Les socialistes, comme bien d’autres – y compris sans doute à l’UDF – ont été surpris par la montée dans les sondages du candidat du centre droit, François Bayrou. C’est devenu, après le candidat de la droite sortante, Nicolas Sarkozy, un des sujets de discussion majeurs des rencontres publiques, mais aussi des débats internes. Bien avant Jean-Marie Le Pen ou les autres candidats de gauche.

Faut-il combattre celui qui fut, des années durant, ministre de Balladur et Juppé, un des plus fidèles de la droite de toujours  ? Souligner que, localement comme nationalement, l’UDF a toujours recherché des alliances avec le camp conservateur ? Ou faut-il donner acte du fait que, très récemment, le parti qui se veut centriste se soit démarqué de l’UMP ?

L’accord s’est fait finalement pour mettre en avant l’illusion que véhicule la candidature Bayrou  : peu de propositions, aucun programme construit, et une future « majorité » impossible à définir.

Parmi les sympathisants socialistes, la tentation d’un vote en faveur du candidat centriste est palpable, même si, depuis une dizaine de jours, elle semble refluer un peu.

Parmi les militants, l’attraction est faible, mais pas totalement nulle. Ainsi, dans le Val de Marne, Nicole Martin a démissionné de son poste de secrétaire de la section du Ps de Saint Maurice. Celle qui fut partisane de la candidature de Ségolène Royal dans les débats internes a décidé de soutenir Bayrou.

La section de Saint Maurice, une des plus petites du département, passe sous le contrôle direct de la fédération socialiste val-de-marnaise. Nicole Martin était en 2001 tête de liste de l ’opposition au conseil municipal ; elle est une des 4 élus de la liste « S’associer pour agir ». La gauche avait obtenu 937 voix (26,2%) face au maire sortant, Christian Cambon , sénateur UMP – et ancien de l’UDF.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents