Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

3 mai 2007 4 03 /05 /mai /2007 12:30

Le débat télévisé entre les deux prétendants a manifestement mobilisé beaucoup de monde, et une grande partie du public, les femmes en particulier, ont été sensibles à la combativité de Ségolène Royal.

Tous les élus de gauche de Joinville-le -Pont se sont prononcés, naturellement, pour soutenir Ségolène Royal lors du second tour de l’élection présidentielle. C’est somme toute assez naturel.

Chez les écologistes Joinvillais, le conseiller municipal Michel Laval indique qu’il n’y aura « aucune voix écolo pour Sarkozy » et précise sa position : « je voterai donc pour Ségolène Royal ». En 2001, Michel Laval était la tête de la liste « Joinville autrement, les écologistes pour Joinville » (11% des voix). Sa colisitère, Christine Martin , a également fait part de son vote en faveur de la candidate.

Chez les centristes, aucune consigne de vote officielle ne sera donnée. Cependant, l’hostilité envers le candidat de l’Ump semble faire l’unanimité dans les rangs des supporteurs de François Bayrou. Un vote de paille, organisé après le débat entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, mercredi 2 mai, aurait donné le résultat suivant parmi la quinzaine de militants de l ’Udf de Joinville présents : vote blanc, 50%, vote Ségolène Royal, 50%.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Présidentielle
commenter cet article

commentaires

G. PIRATE 04/05/2007 09:48

Monsieur Laval qui se prétend écologiste indépendant et critique les Verts dés qu'il le peut devient délégué de Mme Voynet...et se rapproche subrepticement du parti socialiste...Les élections municipales approches : une alliance Willot/Laval en perspective ?
Quant aux centristes...Soit on est d'accord soit on démissione ! Les élus centristes de la majorité municipale sont maire-adjoints d'une majorité UMP ?
 

Benoit Willot 04/05/2007 10:00

Lorsque la municipalité a été élue, en 2001, l'UMP n'existait pas. Par contre, l'Udf existait bien, et faisait partie de la "liste d'union pour l'avenir de Joinville-le-Pont", dirigée par Pierre Aubry qui s'affichait y compris sur le bulletin de vote comme "non inscrit à un parti politique" et assurait avoir le soutien du "RPR, de l'UDF, de Démocraite libérale, du CN, de Femme Avenir et de Femmes pour la France".
Comment peut-on donc prétendre que des élus de 2001 ont adhéré à une soit-disante majorité UMP, alors que le parti, né en 2002, n'a d'ailleurs cessé de se déchirer à tous les crutins locaux ?
D'autant que, en 2001 comme en 2007, les candidats qui se réclament aujourd'hui de l'UMP n'ont eu qu'une avance très relative par rapport aux autres listes...

G. PIRATE 04/05/2007 09:43

"Colaire saine" , "juste colère" en fait comédie indigne !
Le plan "handiscole" de Madame Royal était basé sur le système d'empois jeunes dont l'avenir, non financé par la gauche, était précaire. Ces emplois jeunes ont été remplacé par des auxiliaires de vie et la loi Handicap de 2005 est bien plus structurante que le plan handiscole. D'ailleurs à ce jour il y a deux fois plus d'enfants handicapés scolarisés qu'au temps de Mme Royal...Ce n'est pas assez c'est vrai. L'instauration de ce plan a créé des temps de latence difficile pour les familles concernées c'est vrai ! Mais franchement ou est la moralité politique. Tous les journalistes (même de gauche) s'étonne de cette colère (sans doute préparée) sur ce thème alors que le bilan de la droite en la matière est moins paivais que celui de la gauche.

Handi@dy 04/05/2007 09:29


Bonjour! Bravo de votre soutien à Ségolène Royal! En ce qui me concerne, mon article est du "fait maison", je me suis efforcée de comparer le débat entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy, leur voix, leur regard, leur langage gestuel, puis le contenu, dans un tableau comparatif. Ce donne ça: http://journalextimerecherchespoir.over-blog.com/liste-article-blog.php@mitiés d'une citoyenne handicapée qui partage la juste colère de Ségolène Royal!  

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes