Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Wikipédia : Un demi-million d’articles dont plus d’une vingtaine liés à Joinville-le-Pont

Publié par Benoit Willot sur 28 Mai 2007, 23:00pm

Catégories : #information

L’encyclopédie en ligne Wikipédia dépasse dorénavant les 500.000 articles, tous rédigés par des bénévoles et améliorés par les lecteurs. Le nombre augment très vite, car la création est quotidienne et la partie française de Wikipédia (l’encyclopédie existe en 192 langues) s’enrichit de plusieurs centaines d’articles chaque jour. 

Les articles sont organisés en catégories. Treize communes du Val de Marne possèdent une catégorie éponyme. Celle de Joinville-le-Pont est, après celle de Créteil (33 articles), la plus fournie avec 24 articles. 

Sous l’intitulé Joinville-le-Pont, on trouve des notices sur des clubs sportifs comme les Anges Bleus de Joinville, l’Aviron Marne et Joinville ou les footballeurs du RC Joinville. Il y a des entrées concernant la commune et le Canton de Joinville-le-Pont mais aussi des quartiers (Île Fanac, Île des Saints Pères, Polangis). La Gare de Joinville-le-Pont a sa propre entrée. 

Par rapport aux autres communes avoisinantes, la particularité de la catégorie Joinville-le-Pont est la richesse des entrées culturelle et historique. 

Il y a des écrivains, comme le poète Éric Dubois ou la féministe haïtienne qui vécut en Bords de Marne Ida Faubert. On reconnaît des hommes de théâtre comme François Dyrek ou Claude Mann. Les musiciens ne sont pas oubliés, avec les Naast (groupe). Un sculpteur, Jean-Louis Pariselle y figure aussi ; il fut maire-adjoint de la commune. 

Des résistants sont dans le lot : Robert Deloche, ancien maire et Roger Belbéoch, plus tard maire-adjoint. Militant communiste et déporté, Roger Benenson, qui fut après-guerre député de Seine et Marne, complète cette catégorie. 

Plusieurs autres anciens élus ont aussi leur notice : l’historien Charles-Pierre Chapsal, qui fut maire de la commune, tout comme le journaliste Guy Gibout ainsi que l’ouvrier communard et député Jules-Ferdinand BaulardLes élus en fonction ne sont pas oubliés, avec un papier sur Pierre Aubry, le maire (ancien député) et un autre Olivier Dosne, l’actuel député suppléant.

 

Dans les curiosités, signalons un des patients de Louis Pasteur, qui le vaccina contre la rage, Jean-Baptiste Jupille 

Beaucoup d’articles concernent aussi la commune sans figurer la catégorie. On peut mentionner par exemples les entrées pour le Bois de Vincennes, les autoroutes A4 et A86, le TVM, les Guinguettes… 

Dans l’actualité, il y a une entrée pour les élections législatives de 2007.

Dans le Val de Marne, 13 communes ont fait l’objet de la création d’une catégorie. Parmi les voisines, citons Champigny (8 pages, principalement les îles de la Marne). Nogent fait l’objet de 10 pages, dont celles consacrées aux anciens maires Émile Brisson, Pierre Champion (historien) et Roland Nungesser. Saint Maur des Fossés fait l’objet de 14 entrées, sur ses îles, gares, cantons, clubs sportifs ou stades et établissements scolaires.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents