Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 23:00

La 1ère circonscription du Val de Marne offre une configuration assez rare, puisqu’on ne la retrouve que dans deux endroits en France, la seconde étant en Ille et Vilaine : au second tour de scrutin, des candidats Ump et MoDem se retrouvent. Dans les deux endroits, faute d’avoir franchi le seuil de 12,5% des électeurs inscrits, les socialistes sont éliminés du scrutin. Akli Mellouli , conseiller municipal de Bonneuil sur Marne, a donc quitté la partie.

La circonscription comprend Bonneuil, mais aussi un canton (sur 3) de Créteil et 2 (sur 3 également de Saint Maur). Et, dans les 3 villes, l’équation n’est pas la même pour les militants socialistes. Aussi la prise de position est-elle particulièrement difficile.

Akli Mellouli , le candidat socialiste, s’est prononcé contre la politique de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement, laissant à ses électeurs le soin d’en tirer les conclusions.

François Hollande, le premier secrétaire du parti socialiste, au nom de la diversité, a appelé à voter pour Pierre-Yves Martin ‘5ème circonscription d'Ille-et-Vilaine) et Jean-Marie Cavada dans le Val de Marne lors d’une visite à Argenteuil (Val-d'Oise) le 12 juin, pour « battre l'UMP » là « où le MoDem est au second tour et pas nous ».

Le maire de Créteil, Laurent Cathala , député sortant de la 2de circonscription et lui aussi en ballotage, a estimé que « notre démocratie a besoin d’équilibre, de diversité et de débats. Elle ne doit pas concentrer tous les pouvoirs dans les mains d’un seul parti ou d’un seul homme. » C’est au nom de cette exigence de pluralisme qu’il « appelle les électeurs de Créteil-Nord à faire barrage au candidat de l’UMP au 2ème tour de l’élection législative, le 17 juin prochain. » Laurent Cathala accompagnait d’ailleurs le candidat centriste sur le marché du Vieux Créteil le 14 juin.

Mais Jean-Marie Cavada est-il centriste ? C’est ce dont doute la section socialiste de Saint Maur, qui lui reproche notamment d’avoir pris comme suppléant Jean-Bernard Thonus, le premier adjoint du très droitier maire de Saint Maur Jean-Louis Beaumont. Les socialistes saint-mauriens refusent que JM. Cavada puis faire la courte-échelle à un JB. Thonus, « animateur d’une politique municipale inacceptable ». Mais le Ps reproche aussi à Cavada d’avoir affiché son soutien à Nicolas Sarkozy et à ses « mesures anti-sociales ».

Aussi, «  la section PS de Saint-Maur appelle donc les électeurs de la 1ère circonscription à faire barrage aux candidats pro-Sarkozy Plagnol et Cavada par le vote blanc qui marque notre refus de la droite aux 2 visages. »

Akli Mellouli et Robert Badinter

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Législatives
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes