Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Saint Maur Centre et La Varenne : un choix compliqué pour les socialistes

Publié par Benoit Willot sur 15 Juin 2007, 23:00pm

Catégories : #Législatives

La 1ère circonscription du Val de Marne offre une configuration assez rare, puisqu’on ne la retrouve que dans deux endroits en France, la seconde étant en Ille et Vilaine : au second tour de scrutin, des candidats Ump et MoDem se retrouvent. Dans les deux endroits, faute d’avoir franchi le seuil de 12,5% des électeurs inscrits, les socialistes sont éliminés du scrutin. Akli Mellouli , conseiller municipal de Bonneuil sur Marne, a donc quitté la partie.

La circonscription comprend Bonneuil, mais aussi un canton (sur 3) de Créteil et 2 (sur 3 également de Saint Maur). Et, dans les 3 villes, l’équation n’est pas la même pour les militants socialistes. Aussi la prise de position est-elle particulièrement difficile.

Akli Mellouli , le candidat socialiste, s’est prononcé contre la politique de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement, laissant à ses électeurs le soin d’en tirer les conclusions.

François Hollande, le premier secrétaire du parti socialiste, au nom de la diversité, a appelé à voter pour Pierre-Yves Martin ‘5ème circonscription d'Ille-et-Vilaine) et Jean-Marie Cavada dans le Val de Marne lors d’une visite à Argenteuil (Val-d'Oise) le 12 juin, pour « battre l'UMP » là « où le MoDem est au second tour et pas nous ».

Le maire de Créteil, Laurent Cathala , député sortant de la 2de circonscription et lui aussi en ballotage, a estimé que « notre démocratie a besoin d’équilibre, de diversité et de débats. Elle ne doit pas concentrer tous les pouvoirs dans les mains d’un seul parti ou d’un seul homme. » C’est au nom de cette exigence de pluralisme qu’il « appelle les électeurs de Créteil-Nord à faire barrage au candidat de l’UMP au 2ème tour de l’élection législative, le 17 juin prochain. » Laurent Cathala accompagnait d’ailleurs le candidat centriste sur le marché du Vieux Créteil le 14 juin.

Mais Jean-Marie Cavada est-il centriste ? C’est ce dont doute la section socialiste de Saint Maur, qui lui reproche notamment d’avoir pris comme suppléant Jean-Bernard Thonus, le premier adjoint du très droitier maire de Saint Maur Jean-Louis Beaumont. Les socialistes saint-mauriens refusent que JM. Cavada puis faire la courte-échelle à un JB. Thonus, « animateur d’une politique municipale inacceptable ». Mais le Ps reproche aussi à Cavada d’avoir affiché son soutien à Nicolas Sarkozy et à ses « mesures anti-sociales ».

Aussi, «  la section PS de Saint-Maur appelle donc les électeurs de la 1ère circonscription à faire barrage aux candidats pro-Sarkozy Plagnol et Cavada par le vote blanc qui marque notre refus de la droite aux 2 visages. »

Akli Mellouli et Robert Badinter

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents