Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Le maire de Joinville, sa femme, et la miss

Publié par Benoit Willot sur 1 Août 2007, 23:00pm

Catégories : #international

Reporters sans frontières (RSF) s’inquiète dans un article du 22 juin 2007, de la récente multiplication de mesures judiciaires de « censure préventive » à l’encontre de médias.

Ainsi, le 9 février, une juridiction a interdit à un quotidien de publier tout article mentionnant le nom du maire de Joinville, de sa femme, et d’une ancienne miss.

L’affaire concernait le Brésil, où le maire de Joinville, Marco Tebaldi, dans l’État de Santa Catarina (Sud), est soupçonné par le journal Gazeta d’entretenir une liaison avec l’ancienne miss Brésil, Taiza Thomsen. La mesure de « censure préventive », dénoncée par RSF, a été assortie d’une amende, également préventive, fixée à environ 774 euros par jour.

En France, Joinville-le-Pont a aussi hébergé une miss France, Sonia Rolland. Elle a publié en mai 2007, un livre Les Gazelles n'ont pas peur du noir aux éditions Michel Lafon , qui retrace tout son parcours depuis son enfance Rwanda, son intégration en Bourgogne, son sa nomination en tant que miss France en 2000, et enfin sa passion avec Christophe Rocancourt – qui n’est pas maire de Joinville mais un escroc repenti, devenu romancier.

 Taiza Thomsen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents