Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 23:00

Henri Célestin Stéphane Durande, serrurier, élu maire à l’issue de l’élection municipale partielle de 1928, n’aura siégé que 6 mois. À l’issue du scrutin général de 1929, il est remplacé par Georges Emile Briolay (1863 – 1940), tapissier.

L’élection a lieu les 5 et 12  mai 1929. Il se déroule au scrutin de liste majoritaire à deux tours avec possibilité de panachage. Les femmes n’ont pas le droit de vote ni la possibilité de se présenter. La ville comptait, au recensement de 1926, 12.031 habitants, un chiffre double de celui de 1901.

Henri Célestin Stéphane Durande (1875 – 1951), serrurier est élu maire à l’issue de l’élection municipale partielle.

Georges Roger , conseiller municipal sortant, constitue une liste du Groupement des gauches républicain. Elle est conduite par un radical et composée de onze radicaux-socialistes, dix socialistes indépendants et six socialistes SFIO. Quatre candidats socialistes entrent au conseil.

Les élus sont Armand Bureau, ébéniste, né en 1878, militant socialiste SFIO ; Marcel Couillard , représentant de commerce, né en 1892 ; François Galabert, représentant de commerce, né en 1885 ; Georges Roger.

Armand Bureau, Georges Roger et Marcel Couillard , démissionnent du conseil en octobre 1934.

Roger Benenson, communiste, dirigeait la liste Bloc ouvrier et paysan dont les candidats recueillent 361 voix de moyenne sur 2 070 suffrages exprimés au premier tour, 278 voix sur 1 332 au second.

Sources : Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, dirigé par Jean Maîtron, éditions de l’Atelier et base de données Maires GenWeb.

Pour en savoir plus : les élections à Joinville-le-Pont.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes