Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Les candidatures démarrent

Publié par Benoit Willot sur 27 Août 2005, 23:00pm

Catégories : #Législatives

La période de dépôt des candidature s’ouvre ce lundi 29 août à la préfecture de Créteil ; elle dure jusqu’au 2 septembre. En juin 2002, 17 personnes s’étaient inscrites, ce qui constituait un record. La mairie de Joinville parie sur un nombre de candidats plus raisonnable cette fois-ci puisqu’elle a installé 8 panneaux électoraux.

À droite, l’UDF devrait être présente avec Séverine de Compreignac, conseillère régionale et adjointe de Joinville, en charge de l’environnement et des travaux. Elle aura comme suppléant Yves Dellmann, adjoint au maire de Nogent délégué aux affaires juridiques et à l'aide au développement du commerce.

À gauche, le PCF présente Geneviève Vidy, adjointe au maire de Champigny, responsable du logement et de l’activité municipale en direction des femmes. Déjà présente en 2002, elle avait recueilli 4,7%.  Son suppléant sera Guy Deloche, conseiller municipal de Saint Maur (et fils d’un ancien maire de Joinville).

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Thierry 30/08/2005 20:04

Justement si Jospin n'a pas été au deuxième tour c'est parce que l'électorat de gauche ne s'est pas retrouvé dans sa candidature, de même, il ne s'est pas retrouvé derrière la campagne du PS en faveur du "oui" à la constitution européenne. Dès lors pourquoi voter pour une candidate qui a fiat campagne pour le "oui" ? La gauche ne peut gagner que si elle se distingue de la droite.

Willot 29/08/2005 22:16

En 2001, la multiplicité des candidatures de gauche avait conduit à ce que Le Pen soit présent au second tour. Rappelons qu'en 2002, à part Nadine Bogossian (PS), aucun des candidats de gauche n'atteignait 5% des suffrages.

Stéphane 29/08/2005 13:46

Je viens de lire sur un site de Saint-Maur que le parti de Jean-Pierre chevènement ( le MRC ) présenterait un candidat pour l'élection législative. Un nombre aussi important de candidature à gauche ne serait-il pas un frein pour battre la droite ?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents