Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

29 août 2005 1 29 /08 /août /2005 23:00

La démocratie français est marquée par la grande difficulté qu’elle a eu à faire place aux femmes dans la vie publique. La République fut déjà un des derniers États démocratiques à leur accorder le droit de vote, en 1946 mais encore aujourd’hui, avec 12% de députées, la France figure parmi les derniers grands pays, devant le Japon toutefois.

Le Val de Marne n’est pas parmi les départements les plus féministes. Sur 47 maires, on compte une femme, Claudine Cordillot (PCF) à Villejuif. Sur 12 députés, il n’y avait que des mâles depuis le remplacement de Marie-Anne Montchamp (UMP) par Olivier Dosne (UMP). Quant aux 49 conseillers généraux qui gèrent le département, ils n’accueillent que 7 femmes, soit une sur sept.

Grâce aux loi sur la parité, introduites par le gouvernement de Lionel Jospin, les élections à la proportionnelle donnent de meilleurs résultats, avec une égalité chez les conseillers et conseillères régionales (11 partout). Mais on ne compte malgré tout que deux sénatrices (sur six).

La septième circonscription serait-elle une exception ? Déjà, en 2002, c’était la seule où deux femmes étaient présentes au second tour. Et, cette fois-ci, sur sept candidats connus mardi, on ne compte qu’un homme.

 Claudine Cordillot (Villejuif), seule femme maire du Val de Marne

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Législatives
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes