Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


L'amende inacceptable

Publié par benoit Willot sur 30 Janvier 2005, 00:00am

Catégories : #coopération intercommunale

L'abbé Pierre appelle à nouveau à refuser l'inacceptable. Il s'indigne du mépris manifesté par certains maires, qui préfèrent payer une amende plutôt que de construire des logements sociaux.

Dans le numéro de janvier 2005 du journal Et les autres ? les responsables de sa fondation mettent en avant la situation de St Maur. La commune, avec 5,4% de logenment sociaux, "figure en queue de peloton de l'Île de France". L'adjointe au maire "sollicitée à plusieurs reprises" a refusé de répondre aux compagnons de l'abbé Pierre.La fondation propose de tripler, voire quadrupler les pénalités réclamées aux villes récalctitrantes - pour Saint Maur, le montant approche déjà les 500.000 euros.

Cette amende est la principale motivation de la ville de Saint Maur en faveur d'une communauté d'agglomération avec Joinville ; elle espère n effet, dans ce nouveau cadre, pouvoir éviter d'avoir à payer les sommes dues.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe Rosaire 14/02/2005 10:09

Le taux de 5,4% est d'autant plus scandaleux qu'il prend en compte un certain nombre de logements sociaux qui ont été réalisés par des sociétés HLM, filiales de grandes entreprises pour les salariés de ces mêmes entreprises. Parmi les principales, on relève,Toit et Joie, filiale de la Poste, La Sablière, filiale de la SNCF, Logis Transport, filiale de la RATP. L'effort réel de la ville de Saint-Maur en matière de logement social est donc, hélas, bien en dessous des 5,4%....

Philippe Rosaire
Conseiller municipal socialiste à Saint-Maur des Fossés

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents