Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

17 septembre 2005 6 17 /09 /septembre /2005 23:00

Geneviève Vidy, est candidate du PCF à l’élection législative partielle. Elle a reçu le soutien de personnalités locales, dont Christian Favier (président du conseil général, conseiller général de Champigny ouest) et Dominique Adenot, le maire de Champigny, dont elle est l’adjointe.

Parmi ses soutiens, on remarque aussi le nom de deux figures historiques : Guy Gibout, l’ancien maire de Joinville (1977 – 1983) et Guy Poussy, ex-conseiller général du Val de Marne (qui fut candidat dans cette circonscription en 1993), tous deux communistes. Un appui évident donc ? Non, car, ils ont tous les deux quitté le parti communiste pour fonder l’association RPCR (Reconstruire le parti communiste), qui est domiciliée à Nogent sur Marne.

Dans son manifeste, l’organisation qui édite, le mensuel Combat, écrit : « aujourd’hui, il est évident que les dirigeants du PCF ont franchi le Rubicon qui sépare un parti révolutionnaire  d’une organisation réformiste. Le verbalisme creux dont ils font parade ne saurait faire illusion sur leur défection du combat de classe ».

http://perso.wanadoo.fr/echanges/accue-fram.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Législatives
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes