Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 00:01

Tribune libre des élus de gauche de la liste Joinville en mouvement, parue dans « Joinville-le-Pont magazine » (DATE).

Retrouvez les anciennes tribunes libres sur la page : Tribunes libres de la liste Joinville en mouvement.


Deux ans après les élections municipales de 2008, il est temps de tirer un premier bilan, au tiers du mandat, de l’action du maire, bien sûr, mais aussi de celle des élus de gauche.

On se pose souvent la question, et nous même parfois aussi : est-ce que çà sert à quelque chose d’être dans l’opposition ?  Eh bien, nous voulons dire que la réponse est OUI.

Défendre

Notre premier rôle, c’est être du côté de ceux qui en ont besoin. On nous trouve ainsi avec les associations, comme dans le comité de défense de l’environnement de l’autoroute ou avec les parents d’élèves pour la promotion de la laïcité et de l’école publique. On nous voit aussi aux côtés de ceux qui sont à la rue, qui réclament des papiers comme de ceux qui veulent entreprendre et créer des emplois ou se lancer dans une activité artistique.

Et on peut encore nous rencontrer soutenant les sportifs, les handicapés ou travaillant à maintenir la mémoire de l’histoire de notre ville.

Proposer

Même si on ne nous écoute pas toujours, du moins, on nous entend. C’est parce que nous l’avons demandé qu’il y a eu un débat sur l’aménagement des Hauts de Joinville. C’est parce que nous intervenons qu’un nouveau parking est dorénavant envisagé à la gare RER, alors que le projet adopté par la majorité municipale prévoyait de supprimer les 210 places actuelles.

Nous avons proposé de rendre notre démocratie locale un peu plus ouverte, en consultant toutes les associations. Hélas, dans ce domaine, nous n’avons pas été suivis.

Lutter

Ce n’est pas de gaité de cœur, mais il a bien souvent fallu se battre pour dénoncer des décisions injustes. Les élus de gauche avaient, lors de précédents mandats, combattu la disparition du centre municipal de santé et des sites de vacances ou du centre culturel. La destruction de services publics Joinvillais s’est malheureusement accélérée. L’État y a sa part, avec la fermeture de l’agence pour l’emploi et bientôt du centre de sécurité sociale, après la gendarmerie et le poste de police. Mais la municipalité y va très fort en faisant disparaître Agora Joinville emploi, en liquidant l’Office de tourisme syndicat d’initiative, en abolissant le service de prévention JASPE ou en décidant de rayer de la carte un parking public. Et aussi en supprimant le seul centre d’hébergement d’urgence que comptait la ville.

Les combats que nous avons mené n’ont pas tous été gagnés, mais sans nous, combien d’autres services auraient disparu ?

 

Benoit Willot, Florence Weissler-Lopez, Marc Verstraete, Marie-France Astégiani-Merrain et Yves Tamet
Liste2008_dsc3080_ret03_Groupe.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Elus de gauche de Joinville - dans conseil municipal
commenter cet article

commentaires

l'air du temps 03/03/2010 19:57


Madame Pécresse et sa dream team d'Ile-de-France ! lol !
 


citoyen Joinvillais 03/03/2010 11:35


L'opposition est d'autant plus importante à Joinville qu'elle représentait en Mars2008 au lendemain des élections municiaples 60 % des voix, alors que la liste de Mr Dosne ne compatibilisait que 40
%.
Malgré les gesticulations désepérées de la majorité ( blog bling-bling, stratégie politique calquée sur l'UMP avec les résultats que l'on connait, désavoeu de la population etc), l'opposition, on
le sait aura de plus en plus à faire...
Même les conseillus politicus de Mr Dosne n'y pourront rien.
On ne comprend pas pourquoi Mme Pécresse s'est privée des conseils avisés de Mr Dosne pour sa campagne.


Marjo 02/03/2010 09:09


Mais bien sûr que l'opposition est "utile" Elle est même nécessaire

Je salue votre courage

Continuez! sans vous les Joinvillais n'auraient sans doute pas toujours les vraies informations


Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes