Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Antennes-relais : pas de réduction des émissions

Publié par Benoit Willot sur 12 Décembre 2009, 00:02am

Catégories : #environnement

Plusieurs municipalités du Val de Marne, dont Joinville-le-Pont et Nogent sur Marne, ont fait partie des 238 collectivités à désirer une expérimentation pour tester, à partir de janvier 2010, l’abaissement de l’exposition aux radiofréquences et déterminer de nouvelles modalités de concertation. Mais aucune n’a été sélectionnée parmi les 27 villes ou communautés d’agglomération retenues suite à cette proposition du « Grenelle des ondes » pour répondre à l’inquiétude des riverains d’antennes-relais de téléphonie mobile.

L’association Pour une règlementation des implantations d’antennes relais de téléphonie mobile (Priartem) préconise une réduction des champs électromagnétiques à 0,6 volt par mètre. Elle s’appuie sur un rapport de l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (octobre 2009) qui conseille de limiter les expositions du public.

Marc Arazi, conseiller municipal de Nogent sur Marne et délégué départemental de Priartem, considère que le choix des villes, en l’absence de communes de l’Essonne, du Val d’Oise et du Val de Marne, est « très en deçà des attentes » (30/11/2009). Dans le 94, 12 villes étaient candidates à l’expérimentation.

Lors de son assemblée générale le 3 décembre 2009, l'Association de sauvegarde de l'environnement de Polangis et du quai de la Marne (Asep), qui est membre de Priartem, remarquait que la suppression de deux antennes-relais des opérateurs Bouygues et Orange, démontés du toit du collège Jules Ferry, ne semblaient pas avoir posé de problème particulier d’émission ou de réception.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents