Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 21:40

Le scrutin des primaires citoyennes les 9 et 16 octobre 2011 a été un succès évident, à Joinville-le-Pont notamment. Il a également provoqué une polémique sur laquelle je vais revenir.

Au point de départ, il y a Eustache, bloggeur joinvillais aux articles bien rédigés, même s’ils sont irréguliers, et vrai militant de gauche.

Le 10 octobre 2011, Eustache raconte ce qui se passe lors du premier tour « quand l'UMP s'invite dans les primaires joinvillaises ». Il décrit notamment « Monsieur C. », militant bien connu du parti présidentiel. Il vient voter, signant qu’il se reconnaît dans les valeurs de la gauche. Eustache dénonce un « espionnage industriel » et conseille : « à l'Ump aussi, il va falloir qu'ils s'y mettent. »

Le portrait de Monsieur C. était relativement précis. Et Benoît Cottet, délégué de la 7ème circonscription du Val de Marne au conseil national de l’Ump s’est reconnu ; il a protesté publiquement, en appelant au « respect des personnes » et indiquant qu’il se réservait le droit de porter plainte pour non respect du « secret du scrutin. »

Eustache, qui fréquente les sites internet de l’Ump, n’avait guère eu de mal à reconnaître Benoît Cottet, dont la photo est fréquemment reproduite : il a signalé un acte public d’un homme qui assume un mandat politique. La menace juridique a peu impressionné Eustache, qui n’y voit qu’un « galimatias. »

Mais la polémique a trouvé des relais dans la blogosphère. Dans un article consacré aux « dérives des primaires à Joinville », le député-maire Ump de Joinville-le-Pont, Olivier Dosne, s’attaque sur son blog au « fichage tant redouté » qui aurait « commencé ». Ce serait même « pire », selon Olivier Dosne, car « les censeurs locaux du PS sont là pour vous surveiller. »

Comme toujours, la communication du maire est reprise par Candidus. Le bloggeur joinvillais y voit de la « sycophanterie », c’est-à-dire de la délation – ce qui prouve au moins qu’on peut être sarkozyste et avoir du vocabulaire. Avec ce qu’Eustache qualifie de « sens de la nuance remarquable », Candidus parle de pratiques « staliniennes. »

Quant à moi, je rappelle que les règles du scrutin, décrites auprès de la Cnil, ont été scrupuleusement respectées. Les listes électorales, une fois les procès-verbaux signés, ont été scellées, remises au comité de surveillance des primaires puis détruites sous contrôle d’huissier.

Ø      Le blog d’Eustache : http://joinville-etc.blogspot.com

Ø      Le blog d’Olivier Dosne : http://olivier-dosne.fr/

Ø      Le blog de Candidus : www.candidusinfosjoinville.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans politique
commenter cet article

commentaires

Marcel 20/10/2011 13:54



Si en plus des militants PS il y a aussi les militants UMP qui se sont deplacés, il n'y a pas de quoi se réjouir du taux de participation !


Cela confirme ce que beaucoup de personnes pensent, c'est que ces élections n'interessent en fait que ceux qui y ont quelque chose à y gagner ou à y perdre.


Une somme d'antagonisme ne permettra jamais de suivre un voie raisonnable.



citoyen Joinvillais 20/10/2011 10:59



 


En voilà qui à l'UMP devraient ne pas trop faire les malins.


En effet, dans moins de 8 mois, aux législatives de 2012 il va y avoir 2 députés sortant pour la même circonscription du Val-de-Marne à savoir la 8ième à laquelle Joinville est aujourd'hui
rattachée. Qui de Dosne ou d'Herbillon sera investi par l'UMP ?


Il faudrait organiser des primaires à l'UMP départementale pour choisir le meilleur des deux.


On a déjà vu le député Herbillon en tournée électorale à Joinville lors de la visite de l'ascenseur de l'Ile Fanac. Lui qui il y a encore quelques semaines avait besoin d'un GPS pour se rendre à
Joinville semble convaincu de ravir la place à son concurrent Dosne. Il est vrai qu'il sera bien évidemment aidé par le Sénateur Cambon qui a joué sur tous les tableaux pour se faire réélire et
qui se moque pas mal du devenir de Joinville et encore moins de son Maire.


Et si sur l'élan des Présidentielles la circonscription passait à gauche ? En voilà 2 qui seraient vite mis d'accord.



Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes