Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Autolib’ arrive à Joinville

Publié par Benoit Willot sur 27 Novembre 2011, 14:58pm

Catégories : #conseil municipal

La dernière séance du conseil municipal de Joinville-le-Pont pour l’année 2011 se tient le mardi 29 novembre 2011 (en mairie, 20h30, entrée libre).
Le conseil municipal aura à traiter de nombreuses questions budgétaires, notamment d’avances à prévoir sur le budget 2012 qui ne sera voté que tard l’année prochaine.
D’autres débats vont concerner l’ensemble des délégataires de service publics (marchés, informatique, électricité…) avec en particulier deux avis à donner sur la façon dont les services publics de l’eau et du traitement des déchets ont été mis en œuvre.
Plusieurs dispositions touchant à la politique de la ville et au contrat urbain de cohésion sociale, qui couvre quelques quartiers populaires, seront soumises à la discussion.
Seront également abordés l’arrivée d’Autolib’ à Joinville en décembre et une aide à la crèche Les Petits Pinsons.
Vous trouverez ci-joint l’ordre du jour du conseil municipal.
Les élus du groupe Joinville en mouvement (gauche) poseront trois questions au maire sur des sujets d’actualité que vous trouverez ci-dessous.
CCAPH
L’article L2143-3 du Code général des collectivités territoriales, créé par la loi n°2005-102 du 11 février 2005 impose la création d’une commission communale pour l'accessibilité aux personnes handicapées (CCAPH) composée notamment des représentants de la commune, d'associations d'usagers et d'associations représentant les personnes handicapées dans les communes de 5 000 habitants. Cette commission « établit un rapport annuel présenté en conseil municipal et fait toutes propositions utiles de nature à améliorer la mise en accessibilité de l'existant. »
À Joinville-le-Pont, la CCAPH a été créée par délibération unanime du conseil municipal en date du 16 novembre 2005. La commission a fait un travail important et intéressant, retracé notamment dans deux rapports pour les années 2007 et 2008. Mais aucun rapport n’a été publié lors des trois dernières années et la commission ne s’est guère réunie.
De plus, il faut constater qu’une partie importante des préconisations de la CCAPH ne sont pas suivies d’effet. Par ailleurs, une grande partie des aménagements réalisés posent de grands problèmes d’entretien. Ainsi, j’ai réalisé courant novembre un test des répétiteurs de feux piétons pour personnes aveugles et malvoyantes sur les deux grands axes de Joinville (D4 et D86) : plus des trois-quarts d’entre ne fonctionnent pas.
Pouvez-vous me faire savoir quand va reprendre le fonctionnement normal de la CCAPH pour que Joinville soit en conformité avec la loi et quel suivi est fait des équipements mis en place sur recommandation de la CCAPH ?
Accessibilité des débats du conseil municipal aux personnes malentendantes
Une partie des Joinvillais sont intéressés par les débats du conseil municipal. Or, à ce jour, les personnes malentendantes n’ont pas la possibilité de les suivre. Certaines d’entre elles m’ont fait part de leur regret de cette situation, faisant mention de la loi du 11 février 2005 et des droits qu’elle leur ouvre.
Y a-t-il une possibilité de répondre à leur demande au moyen d’une interprétation en langue des signes ou d’autres dispositifs ?
Situation de propreté de la cité Barbusse et d’autres ensembles
Les habitants du quartier Barbusse-Espérance souffrent depuis plusieurs années de nombreux problèmes locaux : ascenseurs en panne, poubelles en plein air devant les habitations, squat et saleté dans les halls d’immeubles et les cages d’escalier…
Lors d’une réunion le 4 octobre avec l’OPH Joinville Habitat, l’amicale de locataires Efficience, a formulé des propositions d’aménagements qui n’ont pas, à ce jour, eu de suites. Cela accroît le mécontentement des habitants et même un sentiment d’abandon chez nombre d’entre eux.
La situation des poubelles de la cité Barbusse n’est d’ailleurs pas unique ; des cas comparables sont visibles à Égalité et dans d’autres ensembles.
Compte-tenu du risque sanitaire que provoque l’abondance de détritus, comment comptez-vous intervenir pour améliorer la situation à Barbusse et dans les autres cités ?

2011-11--6-.JPG
Un équipement pour aveugles à un feu de Joinville

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents