Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Barbusse, en bas de Joinville

Publié par Benoit Willot sur 9 Décembre 2010, 00:07am

Catégories : #quartiers

Il y a un quartier de Joinville-le-Pont dont on entend rarement parler pour en vanter le charme, bien qu’il ait été largement rénové et qu’il se situe en bord de canal, dans un environnement plutôt agréable. De la cité Barbusse (boulevard de l’Europe), on connaît surtout ses jeunes, réputés turbulents auprès des administrations et autorités municipales.

En tout cas, ils n’ont pas peur de s’exprimer. Un site internet tout neuf vient de voir le jour, au nom assez complexe : « Cité Barbusse – Tirage 16 - Studios de Joinville ». La description est plus explicite : « la cité Barbusse reprend le flambeau des Studios de Joinville » pour des « Tournages Ghetto Urbains. »

L’orthographe du site est assez travaillée, pas totalement académique. Le ton lui-même n’est pas celui des discussions de salons. Mais on est prévenu : les auteurs se mettent dans la lignée de trois chanteurs passés par les murs du quartiers Derka (hiphop), Rohff (rap), Kery James (rap aussi), qui seraient venus « profiter du "décor" et de l'ambiance ghéto de Joinville le pont 94340. »

Remarquable sur le plan technique, le site est largement illustré, avec des vidéos intéressantes. Mais il ne s’agit pas d’une démonstration d’un savoir-faire, c’est plutôt un vrai pamphlet, dans la tradition un peu perdue des batailles politiques homériques d’antan.

C’est pour présenter des comptes, les leurs, que le site a été lancé. Les auteurs se déclarent « acerbes, mais bien pragmatique » et font part de revendications concrètes et tout à fait modestes : « règlement des arbitres et accès au bureau du lutin ». Mais ils se plaignent aussi de l’attitude à leur égard des élus de la majorité municipale (le maire, Olivier Dosne, la présidente de l’office public de l’habitat, Chantal Durand, etc.) : plainte suite à l’envahissement de la cité, conseil de « quitter Joinville », refus de tenir des engagements pris…

Les jeunes qui ont produit ce site dessinent ce qu’est, à leurs yeux, « l'échelle municipale » de Joinville-le-Pont. « En haut, il y a Olivier Dosne, en suite il y a Mme Durand, puis les Defabrègues, puis les Destouches et les Conrad, puis tout leurs autres sous-fifres. En bas il y a Barbusse, et encore plus bas il y a les sapeurs pompiers de Joinville le pont. »

Sur le site on trouvera de nombreux sur le projet des Hauts de Joinville, sur la gestion de l’OPH Joinville Habitat, sur l’attitude des élus envers les jeunes de Barbusse… Tout ceci s’adresse à ceux qui, « bien au chaud dans notre mairie ont mal aux yeux en lisant ce que l'on pense d'eux. »

Une charge finalement assez réjouissante, et même poétique :

« Rendez-vous au commisariat, dans la rue, ou devant les tribunaux,

(…)

« contrairement à ce que pense mlle DEFABREGUES nous ne sommes pas des animaux. »

 olivier dosneCaricature sur le site joinvillelepont.net intitulée « Langue et petit cœur… de bois »

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

woen 11/04/2011 09:38



Derrière ce site, on trouve des hommes pas si jeunes que ça. Oui, on trouve Pascal Islam Ajar convertit à un islam radical voir "extremiste". Alors encore une fois, les jeunes de
Barbusse sont manipulés.



dégouté 17/12/2010 13:41



J'aime la caricature et le pamphlet. A ce titre je reconnais à ce site quelques traits d'humour bien sentis. Ce qui me scandalise et surtout avec les nouvelles pages c'est la chasse à l'homme
haineuse et violente lancé contre un "présumé pédophile" avec citation de noms de personnel de la commune et des affirmations très graves de complicité. Je ne sais rien de cette prétendue affaire
mais si la justice est saisi laissons faire. laz présomption d'innocence existe dans notre pays. Je ne comprends pas comment Monsieur Willot peut-il soutenir de tels propos. Il devrait s'en
désolidariser rapidement.



babebibobu 15/12/2010 08:08



C'est vrai que c'est bien écrit. C'est drôle, dynamique, bref, plaisant à lire. Dommage que la fonction "commentaires" ne soit pas activée... Ca pourrait être intéressant. Sur l'article publié
aujourd'hui notamment (zéro + zéro = la tête à Dodo), j'avoue que je ne vois pas très bien comment on peut espérer obtenir une subvention municipale en tirant perpétuellement à boulets rouges sur
le maire, son équipe, et même - j'ai cru comprendre - sur ses agents municipaux... Je ne suis pas une "envoyée de la mairie", juste une citoyenne lambda. Je reconnais que l'intégrité et
l'honnêteté intellectuelles dont fait preuve l'auteur de ce nouveau site sont des qualités, mais je pense aussi que parfois il faut aussi savoir nuancer pour aller là où on a envie que
les gens aillent, juste un peu de "savoir-vivre" ensemble en fait...



hasni 14/12/2010 10:11



C'est vivifiant ce site. Enfin des jeunes qui montrent que la liberté d'expression peut aussi être utilisée pour démontrer que l'enfummage habituel de la mairie sur toutes les questions gênantes
et qui curieusement ne concernent jamais les beaux quartiers ne laisse personne dupe.


Je pense que ces jeunes ne sont pas animés de haine mais d'une énergie incroyable qui se transforme en créativité dès lors qu'on leur donne les moyens de faire, d'apprendre, d'évoluer. Je pense
aussi que ce ne sont pas des commentaires dillatoires saupoudrés sur le net par quelques "envoyés spéciaux" municipaux qui détourneront l'attention de la population sur le traitement différencié
dont elle fait l'objet selon son lieu de résidence.


 



fatalitas 09/12/2010 18:21



C'est vrai que ce "Cité Barbusse - Tirage 16" nous change des flagorneries de Candidus ;-) !


Savez-vous si notre Maire envisage de poursuivre ces galopins pour outrage et diffamation ?


Comme l'idée lui en avait traversé l'esprit au printemps dernier, concernant les commentateurs de ce blog-ci... 


 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents