Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 00:09

La ligne Est-TVM est une belle idée. Elle doit rejoindre la station Créteil - Place de l'Abbaye à la gare RER A de Noisy-le-Grand Mont d'Est via Saint Maur, Joinville (avenue Charles Floquet) et Champigny. Pourtant, de l’idée à la réalisation, il y a une petite marche, bien qu’il s’agisse d’une opération au coût modeste (60,5 millions d’euros).

Lors de la concertation préalable, qui s’est tenue en mai 2006, la mise en service était prévue pour fin 2011. La date est confirmée en 2007.

En 2008, la Ratp, futur exploitant du bus, indique que l’achèvement est programmé pour « fin 2013 ». C’est d’ailleurs ce qu’écrit toujours le conseil régional.

En février 2009, le syndicat des transports d’Île de France (STIF) avait adopté une délibération lors de son conseil d’administration approuvant le « prolongement du TVM à l’Est » attendu pour « mi-2014 ». La Ratp, fin 2009, parlait alors de « fin 2014 ».

Il faut avouer que parfois la communication institutionnelle est hésitante. Ainsi, dans son rapport d’activité pour l’année 2009, diffusé en mai 2010, le STIF parlait du « Prolongement à l’ouest de Est-TVM » (sic) auquel il chiffrait un objectif hallucinant de « 750 000 voyageurs/jour », plus de dix fois l’actuelle ligne TVM. La convention entre le conseil général et le conseil régional, adoptée quelques semaines plus tard, en juin 2010, parle de 20 000 voyageurs par jour. C’était dans la rubrique « Des projets qui avancent ». Mais il est vrai que la même brochure commentait aussi de la « première vague » du bateau-bus Voguéo, qui aurait « 98% de clients satisfaits » ; un an plus tard, la navette fluviale est suspendue…

Comme, chers lecteurs, vous avez l’esprit aiguisé, vous l’avez compris : l’échéance de 2014 ne sera pas plus tenue que les précédentes. Dans une nouvelle présentation de la future ligne de bus partiellement en site propre, le STIF parle dorénavant de « 2014-2015 ».

Revenons sur les étapes décrites par le STIF sur le projet Est-TVM dont on rappellera, pour l’histoire, qu’il a été décidé en 1999, avec un financement mis en place dès 2000 :

Ø      Approbation du schéma de principe et dossier d’enquête publique, enquête publique : 2011 ;

Ø      Approbation de l’avant-projet : 2012 ;

Ø      Début des travaux : 2013 ;

Ø      Mise en service : 2014-2015.

Nous sommes bientôt fin 2011, et le schéma de principe n’est pas approuvé, l’enquête publique pas annoncée… Je ne suis pas prêt à parier une drachme sur le fait que le délai de 2015 sera tenu.

Pourtant, toutes les études ont montré la pertinence d’un projet qui reste soutenu par toutes les collectivités concernées, à l’exception de la ville de Saint Maur des Fossés. Joinville, officiellement, appuie la réalisation du chantier. Et les démolitions successives ont transformé l’avenue Charles Floquet en une sorte de semi-terrain vague.

Il est urgent que cesse le ballet autour de ce projet, toujours planifié et jamais réalisé.

Voir aussi :

Est-TVM-trace.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans transports
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes