Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 23:03

C’est le 14 juillet 1818 que le conseil municipal de ce qui s’appelait alors La Branche du Pont de Saint Maur (la commune deviendra Joinville-le-Pont en 1831) vote un budget de 47 francs et 88 centimes pour contribuer aux frais de premier établissement d’une compagnie de sapeurs-pompiers dans l’arrondissement de Sceaux, le territoire du département de la Seine dont la commune dépendait.

En 1833, une subdivision communale de 12 hommes est constituée. Les élus leur attribuent 150 francs pour acheter 12 casques. Le 13 décembre, l’achat est plus conséquent : pour 1 046 francs, il s’agit de s’équiper d’une pompe à incendie ; mais une compagnie d’assurance mutuelle verse une subvention de 300 francs.

Désorganisée par la guerre de 1870-1871, qui vit toute la population joinvillaise émigrer à Paris, la subdivision est reconstituée le 11 juillet 1875, avec 15 membres actifs sous la responsabilité du sergent Alexandre. En décembre 1876, devenu sous-lieutenant, il est à la tête de 25 hommes.

Avec leurs familles, les pompiers créent une des premières sociétés de secours mutuel de la ville, à une époque où il n’y avait pas de sécurité sociale.

Dès cette époque, la caserne est installée rue de Paris. En 2010, elle devrait déménager pour rejoindre l’île des Saints Pères, en limite de Maisons-Alfort et de Saint Maurice, mais toujours sur le territoire joinvillais. Dans ses nouvelles installations, elle s’adjoindra une brigade fluviale qui interviendra sur la Marne.

 Une pompe à incendie du 19e siècle

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans sécurité et justice
commenter cet article

commentaires

devis mutuelle 15/07/2010 00:46



bien interessant



Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes