Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 21:56

 

Le 11 octobre 2012, l’ensemble des adhérents socialistes ont pu se prononcer sur les cinq motions qui étaient présentées en vue du congrès qui se tient à Toulouse du 26 au 28 octobre. La section de Joinville-le-Pont s’est distinguée en plaçant en première position la motion signée par l’ancien résistant Stéphane Hessel (43%), devant celle d’Harlem Désir (36%). La participation a été faible, peut-être du fait que, aux yeux de beaucoup, le congrès semblait joué d’avance.

Dans l’ensemble de la France, la motion 1 présentée par Harlem Désir, qui avait le soutien de la quasi-totalité des dirigeants et ministres, se taille une large majorité. Elle dépasse les deux-tiers des voix dans le Val-de-Marne (67%). La motion compte parmi ses signataires Luc Carvounas, sénateur-maire d’Alfortville ; Jean-Jacques Bridey, député-maire de Fresnes ; Laurent Cathala, député-maire de Créteil ; Jean-Yves Le Bouillonnec, député-maire de Cachan; René Rouquet, député de Vitry ; Michèle Sabban, vice-présidente du conseil régional. Elle était également paraphée par les deux conseillers municipaux socialistes de Joinville-le-Pont, André Maizener et Benoit Willot.

La motion 2 regroupait d’anciens fidèles de Ségolène Royal. Les signataires derrière Juliette Méadel et Jean-Louis Bianco, on trouvait dans le Val-de-Marne notamment Benoit Joseph Onambele, Brigitte Fliecx et Jean Francheteau. Elle obtient 7% des suffrages à Joinville et 9% dans le département.

La motion 3 se situait clairement à la gauche du Ps avec Emmanuel Maurel, Gérard Filoche et Marie-Noëlle Lienemann. Elle était soutenue dans le 94 en particulier par Louis Gadet et Anne-Marie Marty. Elle recueille 14% à Joinville et 10% à l’échelon départemental.

Surprise des votes militants, la motion 4 était lancée par l’ambassadeur de France Stéphane Hessel avec l’avocat de la réduction du temps de travail, Pierre Larrouturou. Dans le Val-de-Marne, où elle était promue en particulier par Maryvonne Artis et Tiffany Ermenault, elle arrive en seconde position (12%). La conseillère régionale de Joinville, Pétronilla Comlan-Gomez, a signé cette motion.

Constance Blanchard était leader du dernier texte proposé, la motion 5, aux slogans optimistes (Si c'est une fête, moi cela me plaît !). Elle obtient un résultat symbolique (1,5% dans le 94, rien à Joinville).

 

 

Joinville

Val-de-Marne

France

Motion 1 (H. Désir)

35,7%

67,1%

68,4%

Motion 2 (J. Méadel)

7,1%

8,9%

5,2%

Motion 3 (E. Maurel)

14,3%

10,1%

13,3%

Motion 4 (St. Hessel)

42,9%

12,4%

11,8%

Motion 5 (C. Blanchard)

-

1,5%

1,3%

Votants

35,0%

44,8%

 

 

Stéphane Hessel

800px-Stephane_Hessel_2012-03-16.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Parti socialiste
commenter cet article

commentaires

artisan serrurier paris 5 22/11/2014 02:19

Hello à tous

Je m'appel Keesha Rosenbaum , et mon job c'est Serrurier à Paris . J'habite dans le paris 1er arrondissement , et je suis passionée de Pique-nique . Mon truc à moi , c'est que Je parle allemand . Je veux parler de à avoir le plus d'évènements sur ce sujet et je suis ouvert à toute nouvelle idée !

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes